La Cour Européenne des Droits Humains renvoie Dieudonné à son miroir…

Et pan dans les dents, le vieux complotiste affairiste antisémite qui se croit drôle mais ne l'est plus depuis longtemps sauf pour les nazes... Les droits humains, ceux du respect de la dignité, l'ont définitivement emporté : source Et qu'on ne te revoie plus, bête immonde !