#antisemitisme : Courrier international et la ville de Strasbourg se déshonorent en décorant @vascogargalo

De manière générale, j'aimais bien consulter de temps à autre Courrier International, histoire d'élargir ma vision du monde au delà du cercle étriqué de l'hexagone... Alors, quand j'ai pris connaissance de cette info, cela m'a vraiment choqué, et je voulais donc vous en faire part, devoir d'alerte oblige : DESSINS. Le dessinateur portugais Vasco Gargalo, … Continuer la lecture de #antisemitisme : Courrier international et la ville de Strasbourg se déshonorent en décorant @vascogargalo

#Poutine, ce bisounours que #Charlie a blessé…

Nous allons voir comment réagissent à cette nouvelle les habituelles hordes glapissantes quand ce n'est pas violentes  qui, dans une extrême gauche confusionniste (ainsi, le yéti via Politis...) soutiennent Poutine sous prétexte de lutter contre l'impérialisme américain. Un camp rouge-brun  que je combats tout autant qu'une extrême droite qui  le soutient elle tout aussi inconditionnellement … Continuer la lecture de #Poutine, ce bisounours que #Charlie a blessé…

Oui, Monsieur Todd, le 11 janvier, j’ai manifesté. Moi, je sais pourquoi. Et je vous emmerde cordialement.

je me souviens. Quand j'ai appris que des fous furieux avaient commis l'irréparable dans les locaux de Charlie Hebdo et à l’extérieur, j'étais abasourdi. Lorsque ma compagne a franchi la porte de mon modeste appartement, épuisée de sa journée, c'est la première chose que je lui ai dite : "des fanatiques ont tué les dessinateurs … Continuer la lecture de Oui, Monsieur Todd, le 11 janvier, j’ai manifesté. Moi, je sais pourquoi. Et je vous emmerde cordialement.

la Une du nouveau Charlie Hebdo me parle bien…

Je ne sais pas si vous avez regardé attentivement, comme moi, la nouvelle Une de Charlie Hebdo, la première depuis  ce que l'on a appelé "le numéro des survivants"...  Ce nouveau numéro, le 1179 ème , sur fond rouge (tout un symbole...) et signé par Luz,  sortira demain en kiosque  et sera diffusé à 2,5 … Continuer la lecture de la Une du nouveau Charlie Hebdo me parle bien…