aux banques la graisse, aux pauvres les os…

   Amendement Piron rejeté :  les banquiers peuvent être satisfaits. L’UMP travaille d’arrache-pieds pour défendre leurs intérêts… sous la baguette de Mr Fillon.  Au lendemain du vote par les députés de la taxe exceptionnelle sur les hauts revenus, qui a donné lieu à d’âpres discussions au sein même de la droite, et pour cause ¹, Le Parisien publie aujourd’hui un document provenant du  syndicat Sud du … Continuer de lire aux banques la graisse, aux pauvres les os…

Évaluez ceci :