Comment les fachos sont devenus fragiles

Quand la peur change de camp, voilà ce que ça donne : Ils organisent des camps non mixtes réservés aux blancs en donnant des cours de maintien machistes, mais se sentent agressés par un panneau… L’écriture inclusive les met tellement en transe qu’ils envisagent le suicide chaque fois qu’on féminise un nom exclusivement masculin… Elles osent revendiquer leurs droits chaque fois qu’elles se font agresser, … Continuer de lire Comment les fachos sont devenus fragiles

Évaluez ceci :