Quand les taches de brun des #giletsjaunes se retrouvent dans la #marchepourlavie #LGBT #actUp

Quand on sait la proximité idéologique des réseaux qui structurent les groupes d’extrême-droite, on n’est guère étonné de retrouver les mêmes à la fois chez les gilets jaunes d’extrême droite, et dans la marche pour la vie, d’autant plus que ce n’est pas comme si je n’avais pas déjà été prévenu…  Des gilets jaunes cathos. 

On y retrouve par exemple cet idiot utile là, qui  décidément ne cesse de tromper son monde…. ça tombe bien, je viens juste d’en parler ici, aussi je ne pouvais que me souvenir de sa tronche d’enfant de chœur…

DxXzDwPXQAATPlJ.jpg

(merci à Fred, qui se reconnaitra, pour sa vigilance)

Mais il est fort probable que ce ne soit pas le seul… Chaque année apporte son lot de présences fascisantes, comme ici en 2017.  J’attends d’autres infos, alertes et signalements dans les heures qui viennent. Les bas de plafond de Civitas, pour seul exemple,  sont probablement bien présents, vu leur foi inébranlable en la haine de l’autre sous prétexte de religion. On me signale en outre la présence de cette même banderole à la fois chez les gilets jaune à paris et dans la prétendue « Marche pour la vie », la bien mal nommée…

unnamed.png

Car quand on souhaite à ce point là, comme c’est le cas de Civitas, la mort des arabes et des juifs, voilà qui prête forcément  au soupçon d’hypocrisie la plus totale. Sans parler de l’immonde fond idéologique de cette chose là, qui mène un combat aussi moyenâgeux contre les droits des femmes, le droit légal qu’est l’IVG, et  pour plus de régression sociale.

Et pendant de ce temps là… Des nouvelles de la liberté de manifester… et de s’opposer pacifiquement à ces bas du front là :

Capture.PNG
source
Capture.PNG
source

Dîner de cons dans la fachosphère… Et le gagnant est… ( Merci, @PeabodyJoshua ! ;) #LGBT #antifa

Le bas de plafond au QI d’huitre (je sais, c’est insultant pour les huîtres) et au sens de l’humour particulièrement atrophié de Médias-Presse Infos et de les Observateurs.ch (le même neuneu, visiblement) a pris pour argent comptant cette proposition de Peabody Josuah,  telle que formulée ici :

3.PNG

Voilà qui donne un petit aperçu de la lumière qui manque à certains étages de la fachosphère…. ça donne ça :

 

Voyez la prose….

Un individu sévit sur internet sous le nom de Mérôme Jardin. Il se présente sur la plateforme de blogs de Médiapart comme un “ancien militant à Act Up-Paris (1998-2013), adhérent au CCIF (ndlr : Collectif contre l’islamophobie en France), au Cercle des Enseignant-es laïques et aux Irrécupérables (ndlr : un collectif LGBTQI+ de plus)”. Il signe aussi des articles sur des sites antifas comme “gauche de combatet sur une multitude de sites et blogs d’extrême gauche. C’est également un contributeur de la soi-disant encyclopédie Wikipédia.

Et, à la date du 9 janvier 2019, sur la plateforme de blogs de Médiapart, cet individu a publié une tribune intitulée tout simplement “interdire l’hétérosexualité, véritable litanie de propos insensés qui pourraient être résumés par un seul et même reproche : tous les maux viendraient des Blancs hétérosexuels…

Il n’y a que moi qui suis hilare ou bien ? Faites passer… Et n’hésitez surtout pas à le tourner en ridicule : parce qu’il le vaut bien.

(En voilà un qui n’a pas volé son appellation de bas de plafond, pour sûr. )

Nota bene : et surtout ne ratez pas les commentaires… So priceless ! Bien sûr, il y a les inévitables plaisanteries homophobes (donc  constitutifs d’un délit) bien ignobles dont l’auteur se croit spirituel et drôle, dont on se serait bien passé… Mais aussi  les commentaires des cons de la fable qui  croient toujours que le con, c’est l’autre. Démonstration :

Capture.PNG

… On ne rit pas. ça les énerve, ces petites bestioles là…

#LMPT recrute chez les fascistes #GI #AF

Non, non, LMPT et ses rangs catho-réacs (pour ne pas dire intégristes) ne sont pas du tout d’extrême droite, ni racistes, ni fascistes, ni homophobes… D’ailleurs, ça se voit de plus en plus, très concrètement et factuellement :  j’apprends grâce à ce site que Ludovine de la Rochère recrute…. Dans les rangs de Génération Identitaire et à l’Action Française, rien que ça.

Capture.PNG

3.PNG
source

#ActUp (et notre paysage médiatique) gangrénés par le #PrintempsRepublicain #LGBTQ

Comme je constate que nous assistons à une incroyable guerre de l’information dans laquelle les médias mainstream opèrent leur petite entreprise de désinformation habituelle des masses laborieuses , je me devais d’évoquer ici le cas d’ Act Up qui défraie actuellement la chronique. Vous verrez cette polémique illustrée en général comme ça :

Capture.PNG
source

Ce n’est pas tout à fait  conforme à la réalité, si j’en juge par le petit thread sur twitter que voici, qui m’apparait un peu moins orienté dans une néfaste direction…  :

Capture

….

Capture

.

actup3.PNG

.Capture.PNGCapture.PNG

Le communiqué des membres sortants d’Act Up, minoritaires, c’est pourtant celui qui, curieusement, est relayé par la presse si généreusement, avec le précieux concours d’un compte twitter piraté, les membres qui s’en sont servi n’ayant plus aucune légitimité pour le faire, ce qui en dit long sur leur intégrité personnelle …

Capture.PNG

Le communiqué de la nouvelle équipe élue d’Act Up, c’est celui-ci, sans la moindre ambiguïté, et beaucoup moins polémique, juste factuel   :

Capture.PNG

source

J’attire votre attention sur la fin, surtout :

Capture.PNG

Pour avoir tenté d’expliciter ce mélodrame qui démontre si visiblement que 2 ou 3 personnes seulement sont bien mauvaises perdantes, une vieille connaissance est à présent l’objet d’un cyber-harcèlement, d’insultes et de menaces, une fois de plus, venant encore et toujours essentiellement du même camp vallsiste. L’un des vecteurs de cette campagne aux allures pestilentielles, c’est cette personne  :

actup.PNG
source

Sous son tweet, on retrouve notamment ceci, sans que cela ne semble déranger le moins du monde Madame Laborde, qui se présente pourtant comme  » ancienne membre du CSA… (On comprend mieux pourquoi certains propos incitant à la haine raciale ou religieuse sont si peu sanctionnés… Cette fois, ces trolls venus probablement de la fachosphère y ajoutent leur homophobie puante)  :

Capture.PNG

 

Pour en venir au fond des choses,  si les médias se font les relais complaisants d’un soi-disant entrisme de militants politisés, qui proviendraient – ce qui reste à démontrer – du PIR, instance que je rejette  il est utile de le préciser (j’aime pas les racialistes, une négation totale et une décrédibilisation intrinsèque de l’antiracisme sans ambiguïté.s), que dire de ceux qui ont été sortis par des élections démocratiques ? Il suffit d’aller voir le fil d’information sur twitter de l’un des sortants porteurs de la polémique, assez éloquent. Je vous en laisse seul.e.s juges. Qui sont ces gens qui pour lutter contre une discrimination, en propagent d’autres ? Faut vraiment n’avoir rien compris à l’intersectionnalité… je vous le donne en mille comme en cent. Toujours le même fantôme derrière, représentant la même idéologie détestable, le même courant de pensée,  dans le sillage du terrorisme, fonctionnant comme en miroir, toujours à la traîne de l’extrême droite et de s coups fourrés  :

selection-999-211.png

Le personnage qui relaie cette saloperie, comme on peut le voir sur le tweet ci-dessus tout comme dans l’article de Peabody Josuah (Mérôme Jardin), c’est lui, sur la photo :

Capture
source

Tout est dit. Et je regrette que tant de médias hexagonaux soient tombés dans le panneau de sa propagande (si ce n’est lui, c’est donc ses frères 😉  ) extrêmement douteuse. Car elle met en péril une cause bien plus noble que cette polémique détestable,  provenant de quelques malveillants.

Le Parti Chrétien est-il vraiment démocrate ? J’ai des doutes…

homophobieTue

A la lecture de l’information qui suit, la réponse est clairement non, surtout quand on sait ce que Christine Boutin est devenue... Car demander la dissolution d’une association de lutte contre le sida pour le seul motif qu’elle ait osé s’attaquer à l’un des symboles de la manif pour tous, voilà qui  m’apparait plus que douteux.  Si violence il y a, elle n’est en effet que purement symbolique, là  où celle de la manif pour tous est bien réelle.  Le discours et les actes des anti-mariage pour tous, et leur intolérance notoire a en effet clairement  contribué à la vulgarisation et à l’escalade des actes homophobes , ce qui me semble bien plus grave. Les vrais démocrates demandent-ils pour autant la dissolution de la manif pour tous, et de son pendant d’extrême droite ultra nationaliste et catholique intégriste qu’est le printemps français ? N’inversons pas les rôles. Les agresseurs, en l’espèce,  n’ont eu que ce qu’ils méritent.

 

L’UMP n’aime pas les roms, les noirs, les arabes, les femmes, les pauvres, les gauchistes… et les gays.

Le siège de l’UMP mieux protégé que l’Elysée ?

Pendant que notre petit Président va tenter de justifier l’injustifiable au sommet de Bruxelles (que vous pouvez suivre en direct ici) et démontrer en brillant avocat (d’affaires…) qu’il est que notre pays ne viole pas la loi alors que toute une commission du Parlement européen a considéré que SI, soutenu par Barroso, je vous propose de vous détendre un peu en visionnant cette jolie petite vidéo pleine d’insouciance et de sérénité qui vous démontrera que l’UMP n’est pas ce que l’on dit… mais pire :

 

   Ce que reprochent les militants d’Act-Up est clair : la différence de traitement, jusqu’à la mort – ce qui est  effectivement intolérable-,  que subissent les homosexuel(le)s dans notre pays (plus de détails ici).

Alors qu’aucune dégradation n’aurait été commise (on peut le constater sur la vidéo, la pire dégradation est la pose d’une barrière de sécurité sur la porte principale du siège du parti présidentiel), les militants ayant participé à cette manifestation ont tous été interpellés après avoir été suivis par des policiers en civil qui ont fait bloquer  la rame dans la quelle ils allaient monter par les forces de l’Ordre… qui les ont  interpellés sur le motif de dégradation de bien public. Fallait oser : on voit là que l’UMP est une fois de plus champion de la langue de bois. Car l’UMP, grand fléau national, cela commence à se voir et à se savoir, est plutôt un mal public de l’avis de plus en plus de français… Fléau que l’on devrait éradiquer au plus vite si l’on ne veut pas voir notre pays plonger au dernier rang du classement international des droits de l’homme