la répression du journalisme, ce cache sexe du macronisme sur la misère sociale #violencespolicieres

C’est l’histoire d’un simple journaliste (de média25/radio Bip Est) qui est envoyé par son patron au front, ce samedi, comme … Plus

Évaluez ceci :

les droits de l’homme pourrissent par la tête (#Macron, dégage !).

Aujourd’hui, c’est la journée internationale de ce que seule la fRance s’entête encore à nommer « droits de l’homme » alors que … Plus

Évaluez ceci :

La possibilité du fascisme : sous Macron 1er, tant de mauvais signaux…

    Hier,  avec Ugo Palheta, je m’interrogeais sur … Entre temps, j’ai découvert ce document, qui vous fera inévitablement … Plus

Évaluez ceci :