Sapir s’enfonce encore vers l’extrême droite

j’avais déjà évoqué ici la lente dérive d’une figure dite de gauche, souverainiste,  qui s’abîme de plus en plus dans le nationalisme le plus sordide. Sa complaisance de plus en plus flagrante avec l’extrême droite, avec laquelle il appelle clairement à pactiser pour parvenir à son obsession, le retrait de l’euro, m’insupporte au plus haut … Continuer la lecture de Sapir s’enfonce encore vers l’extrême droite

quand le nationalisme (et son petit frère, le souverainisme) pourrissent le débat politique

Le nationalisme n’est pas encore aux portes du pouvoir mais il vient de gagner la bataille idéologique. […] Ici, le nationalisme est en train de prendre l’ascendant dans les têtes et, s’il s’enracine, il finira par le faire le jour du vote. […] … tout le débat s’organise désormais autour du nationalisme. En ce sens, … Continuer la lecture de quand le nationalisme (et son petit frère, le souverainisme) pourrissent le débat politique

derrière l’humour noir du Nobel

« Le prix Nobel de la paix a été attribué, vendredi 12 octobre, à l’Union européenne (UE), pour avoir « contribué pendant plus de six décennies à promouvoir la paix et la réconciliation, la démocratie et les droits de l’homme en Europe », a annoncé le comité Nobel. » Certains peinent à comprendre que des mécréants de notre sorte … Continuer la lecture de derrière l’humour noir du Nobel

Connaissez-vous Jacques Sapir ?

Tout a commencé par une blague de potache sur twitter, où je disais en substance, en riant de moi-même, après avoir découvert un mail (particulièrement laconique) en réponse à un commentaire laissé sur son blog :  » Ô gloire, Jacques Sapir m’a écrit sur ma boite mail perso… » . Un twitt à propos duquel  Bembelly … Continuer la lecture de Connaissez-vous Jacques Sapir ?