#Angers : les multirécidivistes de l’Alvarium de nouveau condamnés

Où l’un des fils Gannat refait à nouveau parler de lui…

Voilà de quoi le maintenir encore un peu plus longtemps à l’ombre, histoire de protéger le reste du monde contre sa malfaisance notoire… La sienne comme celle de ses acolytes au front tout aussi bas de l’Alvarium, dont les violences sont récurrentes à Angers et dans la région. Plusieurs d’entre eux ont d’ailleurs déjà été condamnés en juin dernier (voir ici plus plus de détails).