anti-UE : un trombinoscope bien vomitif… #conspirationnisme #fachosphere

S’il y avait encore besoin d’une démonstration de la compromission de certaines personnalités avec l’extrême droite, cette pétition anti-européenne en est l’une des plus claires et sans ambiguïté, quand on sait ce qui se cache comme puanteur idéologique derrière chaque nom et chaque visage qui suit… qui ne disent pas forcément quelque chose au non averti, et c’est pourquoi je les signale à votre particulière attention aujourd’hui…

Et dire que pour seul exemple cocasse, le sieur Poulin, de la fRance dite insoumise, et co-fondateur de l’Oned (Observatoire National de l’Extrême-droite) a osé se prétendre antifasciste… ce que la suite ne confirmera pas. Un médiocre imposteur, tout simplement.

Mais ce n’est pas le seul puant, dans cette belle brochette de bas du front… national. Jugez plutôt, grâce ce bien vomitif panorama de la facho/complosphère ci-dessous, entre un notoire relais de l’extrême droite et négationniste comme Chouard, un chroniqueur sur Russia Today (tout est dit du charlatanisme dont il s’agit), un Charles Gave, ce grand argentier de l’extrême droite antisémite et xenophobe, en compagnie de son ignoble fille, un Philippe Pascot, grand ami du confusionniste identitaire Jean Lasalle, ce Jean Bricmont, conspirationniste antisémite belge, et l’inénarrable Jacques Cheminade qu’on ne présente plus… Et encore Édouard Husson, professeur à l’école fasciste de Marion Maréchal Le Pen, Vincent Lapierre, la taupe soralienne qui se voudrait grand reporter mais n’est qu’une vulgaire fouine à la solde des fachos, Florian Philippot devenu crieur de foires depuis son départ du RN, un ambitieux sans foi ni loi dont on s’étonnera encore et toujours de l’étonnante impunité eu égard à ses tristement habituelles mises en danger de la vie d’autrui, et ce Jacques Nikonoff, un rouge brun ancien président d’attac,ou une… Brigitte Pascall…. (non, rien). Il y aurait tant à dire et à dénoncer chez chacun.e d’entre elleux que je pourrais en rédiger une encyclopédie…. Mais je vais pour l’instant me contenter d’archiver leur sale trombine dans la perspective de développements ultérieurs, à toute fin utile. Elles ne manqueront pas, croyez moi, vu l’impressionnant potentiel de toxicité collective de ces gens là, croyez moi sur parole. Et encore, je ne dis pas tout…

source : pétition « UE : Exigeons un référendum »