André Bercoff, le Qanon français qui souffle sur les braises de la guerre civile

J’apprends ici que derrière la publication par Valeurs d’un simple texte confidentiel sur le blog  » Place d’armes » de l’ancien chef du DPS, ( l’ancien service d’ordre du FN), Jean-Pierre Fabre-Bernadac, c’est l’infâme Bercoff (Sud radio, CNews, entre autres) qui est à l’origine de l’emballement médiatique qui a suivi cet incroyable appel à l’insurrection des militaires, et leur insupportable projet d’ opération de nettoyage ethnique dans les quartiers populaires, en vertu des thèses conspirationnistes du ségrégationniste Renaud Camus, qui a inspiré trop de massacres racistes de masse à travers le monde. Je note… Archivé.

… et j’espère fortement qu’au jour du jugement de ces ordures qui auront tant contribué à l’abaissement du débat public, tant soufflé sur le feu de la guerre civile que ces gens là appellent de leurs vœux, ils auront à rendre des comptes. Leur responsabilité est évidente et indiscutable.

Une réflexion sur “André Bercoff, le Qanon français qui souffle sur les braises de la guerre civile

Les commentaires sont fermés.