du rififi chez les natios : le nazi Benedetti tabassé par l’Action Française pendant la fête de Jeanne d’Arc à Paris

Dans les milieux antifas, beaucoup d’entre nous savent que l’immonde Benedetti s’est fait torgnoler à 10 contre un par des militants de l’ Action Française, et qu’il a dû fuir sous les coups de ses assaillants. Cela s’est passé pendant la Fête de Jeanne d’Arc à Paris. Y était présente la fine fleur du gros sel de la fachosphère française, Némésis compris. Une vidéo circule mais comme elle provient d’un compte de facho (LDC News, c’est lui), je vous en ferai d’autant plus grâce qu’on n’y voit vraiment pas grand chose, sinon un grand tumulte, dans lequel on ne distingue pas les visages.

Tout ça pour dire que voir les nationalistes se foutre sur la gueule, et engendrer ainsi des haines recuites qui leur exploseront un jour ou l’autre à la gueule, moi, ça me fait toujours plaisir. Tout ce qui les divise les rend moins forts, c’est évident. Sous réserve qu’il n’y ait pas de victimes collatérales innocentes, ça va de soi…

je peux cependant diffuser sans problèmes ce communiqué provenant des nationalistes eux-mêmes, qui vaut son pesant de cacahuètes… je le dois à la vigilance d’un groupe nommé « Lyon antifasciste ». Merci à elleux pour le moment de fou rire. Prétendre que des antifas seraient présents dans les rangs de ces bas de plafond adeptes de la fable pour enfants du roman national qui ont fêté Jeanne d’Arc, et qu’ils seraient les complices des neuneus royalistes, à un moment, faut arrêter la drogue, hein…

Le surlignage et le mot barré (à bon escient), ce n’est pas de moi mais de celleux qui m’ont signalé cette publication, « Lyon antifasciste ». Merci à elleux.

NB. on observera avec intérêt les logos ci-dessus, que pourraient bien arborer certains de vos potentiels agresseurs, pour seul exemple pragmatique… Alors, prenez soin de vous. La fachosphère prend un peu trop ses aises, en ce moment, comme tout le monde peut aisément le remarquer…