Encore une démonstration de la réalité de la cancel culture… sur #Sudradio

Publication promotionnelle d’un écrivain fasciste par lui-même…

Personne n’est étonné d’observer l’immonde vecteur de la théorie conspirationniste Qanon qu’est Bercoff, sur Radio facho qui plus est, inviter le théoricien du Grand remplacement, qui a inspiré tant de meurtriers, coupables de crimes de masse raciste dans le monde. Au point de faire de la fRance l‘épicentre « intellectuel » de la haine raciste à l’international…

Oui, vous avez bien lu : à une heure de grande écoute, une radio nationale ne répugne nullement à inviter Renaud Camus, cet indiscutable inspirateur du terrorisme d’extrême-droite. Mais faut bien faire marcher leur petit business immonde, n’est-ce pas. Comme le démontre impeccablement chaque jour Bolloré avec CNews, il y a des affaires à faire, sur le marché de la haine.

Ce qui est plus étonnant, par contre, c’est le chaos intellectuel et la totale déliquescence morale, avec une incroyable inversion des valeurs dans lequel cela peut se passer… Un petit entre-soi hexagonal dans lequel, dans ce pays, le fasciste n’est toujours pas l’ennemi… Mais bien plutôt l’antiraciste, désigné à tout bout de champ comme une cible facile, et coupable de tous les maux de la terre. En dépit du bon sens et jusqu’à l’absurde.

Car pendant ce temps là, d’incroyables hordes d’islamo-gauchistes défilent au pas de l’oie , juste à côté de chez nous…

Mais cela n’intéresse toujours pas Monsieur Blanquer qui a d’autres chat.te.s à fouetter. Chacun ses priorités….

Une réflexion sur “Encore une démonstration de la réalité de la cancel culture… sur #Sudradio

Les commentaires sont fermés.