#Presidentielle 2022 : l’ Action française, mouvement royaliste antisémite et violent, vote Le Pen

La normalisation du Rassemblement National illustrée par l’exemple. Même si c’est du bout des lèvres, et qu’ils glisseront de leur aveu même leur bulletin Le Pen dans l’urne avec des gants blancs, en 2022, voilà qui à valeur de symbole…

Pour celleux qui ne seraient pas au fait des basses œuvres de ceux que les journaux ont coutume de présenter comme les héritiers de Charles Maurras, que ce soit en termes de racisme, d’antisémitisme constitutif de leur mouvement, de violences en réunions ou d’agressions et de vandalisme, leur dossier particulièrement épais en raison de leur particulière dégueulasserie se trouve ici. Par delà leur action auto-promotionnelle récente du Conseil régional d’Occitanie, dans le sillage de la chasse aux sorcières de Blanquer et Vidal contre les présupposés « islamo-gauchistes », on retiendra entre autres faits d’armes

  • Leur volonté de cancel culture (et hop, retour de boomerang !) lors d’une manifestation contre…. une pièce de théâtre au Mans encore, en avril 2018.

J’en passe et des meilleures…. Ainsi, leur antisémitisme consubstantiel et historique.

(pour un contenu plus exhaustif et détaillé factuellement, voir La Horde).

On notera d’ailleurs, pour bâcher leur hypocrisie habituelle selon laquelle ils voteraient FN/RN du bout des lèvres que cela fait plus de 40 ans qu’ils tiennent le même discours… eux qui ont contribué à alimenter les rangs du parti d’extrême-droite. CQFD.

Et dire que Le Monde ne répugne pas, malgré tout ce que l’on sait d’eux, à les présenter comme de gentils activistes amoureux de légendes. Ben tiens…

A force de banaliser le pire de notre société, ça finit par se voir…

un peu trop.