une librairie lyonnaise attaquée en plein jour par des nazis au vu et au su de la Police… #PlumeNoire #GenerationIdentitaire

La vidéo a circulé sur twitter, suffisamment relayée pour ne pas l’ignorer…

Libé en a fait un papier :

Rue89 Lyon, toujours à la pointe sur le sujet, également. Détail intéressant…

Et pour ceux qui auraient encore des doutes, malgré les dénégations des susdits…

Et voici le communiqué de l’UCL de Lyon, extraite de leur compte Facebook :

Notre librairie, la Plume Noire située au 8 rue Diderot, a été de nouveau la cible d’une attaque perpétrée par une cinquantaine de fascistes masqués et armés. Celle-ci s’est déroulée à 14h aujourd’hui à l’ouverture de la permanence de notre librairie mais aussi de celle de l’association PESE pour les collectes de produits de première nécessité. Moins de 10 personnes se trouvaient à l’intérieur au moment de l’attaque. L’attaque a été lâche, violente à l’image de l’extrême-droite lyonnaise. Il n’y a eu heureusement que des dégâts matériels et nous espérons que les personnes présentes se remettront vite de cette attaque. Il n’y a aucun doute sur l’origine de l’attaque : il s’agit bien de l’extrême-droite lyonnaise notamment identitaire alliée aux hooligans nazis du stade. Les chants qui se retrouvent sur certaines vidéos, le salut nazi ne laissent pas de place aux doutes. Cette attaque est forcément à mettre en lien avec la dissolution de Génération Identitaire et notre demande avec d’autres organisations de la fermeture de leur local la traboule et de leur salle de sport l’Agogé. Par contre, nous sommes une nouvelle fois étonné.es (en réalité pas tant que ça) de la facilité avec laquelle 50 fascistes cagoulés et armés peuvent traverser plusieurs quartiers de la ville, attaquer un local à 14h un samedi et repartir sans être inquiétés par les autorités. Nous avons même eu écho des forces de police que le groupe de 50 avait été suivi via les caméras de surveillance mais pas interpellé car les effectifs n’étaient pas assez nombreux !!!! Comme en 2016 et comme en décembre 2020 (agression de bénévoles de Pese devant la Plume Noire), une plainte a été déposée. Nous n’espérons rien de celle-ci mais elle était nécessaire pour rouvrir le plus vite possible. Nous sommes toujours debout; nous ne renoncerons pas à nos luttes; nous continuerons à diffuser nos idéaux notamment à travers notre librairie la Plume Noire. Nous continuerons à réclamer la fermeture des locaux fascistes notamment ceux des identitaires. Nous vous tiendrons rapidement au courant de ce que nous envisageons comme réponse politique à cette attaque. A très vite dans les luttes ! No Pasaran ! Nous joignons à ce communiqué une vidéo filmée par des voisin.es que nous remercions pour leur soutien. Vous pourrez noter sur celle-ci une banderole qui ne laisse aucun doute sur le caractère préméditée de l’attaque; des chants que l’on entend fréquemment du côté de la Traboule et du stade et un salut nazi très net en fin de vidéo.

(il s’agit de la vidéo déjà mentionnée ci-dessus).

Ce n’est pas la première fois que cette librairie est la cible des petites racailles fascistes du coin. J’avais déjà eu le déplaisir d’avoir à mentionner une autre agression en Décembre dernier…

Aussi, l’impunité et la toute puissance dans laquelle se sentent ces ennemis de nos libertés fondamentales doit cesser…

Post-scriptum : le Nouvel Obs en parle aussi ici