chroniques de la haine ordinaire #racismeantiasiatiques

je suis toujours assez ravi de voir que les propos haineux sur le net, et plus particulièrement sur mon réseau social favori, ne demeurent pas toujours impunis. Que des gens un peu trop sûrs de leur totale impunité se voient enfin confrontés à leurs responsabilités me sied à ravir. Non, on ne peut pas tout dire, et c’est tant mieux, n’en déplaise aux puristes de la liberté d’expression à la Chomsky.

source

Que les haters habituels se le tiennent pour dit. Ielles n’échapperont pas toujours aux mailles du filet…