L’âne Trotta privé de voix… sur twitter (va braire ailleurs !) #complotisme #antivax

(je sais, je sais, ne vous fatiguez pas : mon titre est insultant pour les ânes. En effet, tous ce ne sont pas aussi cons que Trotta. Mais l’âne Trotro, c’était trop rigolo… 😉

Son compte sur twitter était une véritable turbine à lisier complotiste antivax, et une source intarissable de désinformation aux conséquences éminemment critiquables et dangereuses, à laquelle venaient pourtant s’abreuver des nuées de mouche à merde décérébrées.

source

Mais selon les nouvelles directives de la plateforme numérique en matière de modération des contenus, il a été débranché hier, et vous m’en voyez véritablement ravi :

Bien sûr, comme c’était prévisible, ses adeptes au front bas totalement hermétiques à la rationalité la plus basique crient au grand complot et à la censure…

source

Il ne sert absolument à rien de même tenter discuter avec elleux. Autant se masturber avec une râpe à fromage, comme dit l’autre… Moi, de toute façon, je n’y vois là qu’une simple question de bon sens, une mesure sanitaire, de nature à protéger la santé psychique de la collectivité, point barre.

De plus doctes que moi vous expliqueront sûrement également que ce n’est là que déplacer le problème, que ledit pollueur éminemment toxique pourra propager ses nuisances ailleurs… Et en effet, ses publications sur Odyssee – un site très prisé des fachos au passage, et pour moi, cela veut dire beaucoup, pareille promiscuité… – recueille déjà une certaine audience. De quoi désespérer de l’âme humaine… Que cela va favoriser la concentration en vase clos de ses clones toxiques, et la radicalisation qui va avec. Je n’en suis pas si sûr. A se vautrer dans leur bouillon d’inculture, sans la moindre confrontation avec la réalité et d’autres voix qui les contrarie avec davantage de frontalité rationaliste, je pronostique quant à moi bien plutôt, comme je le vois ailleurs dans la fachosphère, entre nazillons, qu’ils vont finir par s’autodétruire, mûs qu’ils sont par tant de négativité, par leur refus du sens commun, et leur totale absence de préoccupations de sociabilité, de règles de vie en communauté. Et sans règles minimales, on sait ce qu’il advient de tels microcosmes nuisibles…

Qu’ils s’entretuent, mais ailleurs, ça nous fera des vacances.

Post-scriptum : « la dictature, vous dis-je….  » 😉 et les vaccins, c’est pour nous implanter des puces 5 G… Mais quelle purée de pois, dans leurs cervelles…. 😱