Génération Identitaire : dissous (c’est pas cher, pour de pareilles ordures… ) #racisme

On a donc appris dans la matinée que Génération identitaire avait enfin été dissoute en conseil des ministres. En voici le décret :

Rien de nouveau donc dans ce texte par rapport à la lettre précédente qu’ils avaient déjà reçue en expliquant les motifs exacts… Par contre, ironie du sort, histoire de l’appuyer un peu plus, on apprend le même jour que Brenton Tarrant, le tueur raciste de masse de Nouvelle Zélande, n’a pas seulement été un donateur occasionnel comme cela était prétendu par ce groupuscule raciste, mais qu’il en était bien davantage : un membre bienfaiteur, à jour de ses cotisations avant son attentat terroriste à Christchurch, qui avait rappelons le fait 51 morts parmi les musulmans fréquentant la mosquée ce jour là, le 15 mars 2019.

Bien sûr, la dissolution de Génération identitaire ne résout pas tout. Et certains rabats joie contestent déjà cette décision..

source

C’est pour ma part un argument que je réfute, du moins pour ses têtes de gondole, car c’est faire là bien peu de cas de la particulière propension des membres de ce groupe fasciste en particulier de se surmédiatiser outrancièrement… Mais il est néanmoins vrai globalement que les ordures racistes qui le composent ne sont elles pas dissoutes pour autant, et peuvent continuer à jouer un rôle éminemment toxique dans l’expansion des idées racistes, antisémites, xénophobes et islamophobes. Et en effet, le passage à l’acte est à craindre. Mais c’est déjà un bon début. On ne va quand même pas bouder son plaisir…

Une réflexion sur “Génération Identitaire : dissous (c’est pas cher, pour de pareilles ordures… ) #racisme

Les commentaires sont fermés.