l’islamo-indigéno-décolonialo-trans-gauchiste woke, voilà l’ennemi ! #racisme #LGBTQIphobies

Une certaine classe sociale et famille politique transpartisane mais néanmoins réac bien moisie – et pas que sur les bords – unie dans un même élan de crispation identitaire, croit bon actuellement de faire feu de tout bois en nourrissant une incroyable guerre de tous contre tous. Et bien plus que le facho, la/le gauchiste, voilà l’ennemi.e, quelle que soit la figure sous laquelle ces gens là croient le/la discerner. « Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse… « . Il s’agit de trouver le coupable idéal du déclin de notre civilisation, selon l’angle biaisé adopté par ces … (non rien). Comme dans toute crise grave – elle l’est – un bouc émissaire est réclamé de toute urgence. Mais comme nous sommes dans l’univers de l’hypocrisie typiquement catholique et républicaine, il portera bien davantage la marque de moins doux euphémismes, et se dissimulera sous de fallacieuses préoccupations philosophiques… Et moi qui croyait naïvement que cette discipline et ceux qui s’en revendiquent devaient être mus essentiellement par la recherche de la sagesse… Quel ingénu je fais !

source ? Le figaro 😉

Sur cette ligne de front idéologique d’une totale régressivité (je sais, pas la peine de me bassiner, néologisme), après les épisodes « islamo-gauchisme« , « cancel culture » (valable seulement pour l’ennemi mais pas pour son camp, quand notamment on fait virer One Radex (nous ne t’oublions pas) ou qu’on appelle à faire de même pour Sam Gonthier… La duplicité toujours, chez ces gens..,  » indigénisme » (employé comme une insulte, ce qui caractérise bien assez le racisme dont il s’agit..), voilà que l’on s’attaque donc – comme c’est terriblement novateur, après les fameuses JRE de Belghoul, aux théories du genre. Mais quel progressisme ! Quelle originalité ! Quelle créativité dans les attaques…

source
(instruisez vous, les bas du front… national, quel que soit la place que vous voulez vous donner sur l’échiquier. ça nous fera des vacances… )

Et dans ce chaos le plus total engendré par les faiseurs de guerre dont il s’agit, qui n’ont même pas la décence d’apparaitre à visage découvert, mais se dissimulent sous des appellations plus avantageuses, et vont même jusqu’à se prétendre de gauche (la gauche vallsiste en fait, donc de droite, extrêmement), en dépit de leur positionnement si compatible avec l’extrême droite, voilà que les mêmes qui nous reprochent d’importer des théories venues d’ailleurs s’amusent à présent de nous qualifier d’un terme précisément aussi peu franchouillard, et avec encore moins de consistance qu’islamo-gauchiste, puisque la plupart de ceux qui l’emploient ne savent même pas de quoi ils parlent et seraient bien en peine de l’expliciter… Ce qui ne les empêcherait pas cependant de répondre à un sondage sur le sujet. CQFD.

source : suffit de taper le terme « woke » sur twitter, tout un tas de propos idiots du même genre… l

L’escroquerie intellectuelle est permanente, dans ce monde là, et le Trumpisme est parmi nous. Je le sais bien puisque je constate chaque jour à la quel point les alternativ facts sont en train d’estomper sérieusement notre vision de la réalité… au mépris de toutes les observations les plus factuelles qui soient.

Laisser croire au commun des mortels que ceux qui défendent les droits des opprimés seraient les ennemis, et leurs bourreaux, des sauveurs, voilà une vision bien singulière qui rappelle sans rire les heures les plus sombres de notre histoire.

C’est pourquoi, voyant tous ces réacs ridicules se jeter frénétiquement sur le premier os à ronger pour se croire exister, comme tout cela est pathétique…

Voir tous ces idiot.e.s se planter en direct m’a bien fait marrer, puisque que grâce à @valK, j’ai appris que la société éditrice de Monsieur et Madame s’était rétractée… Un effet de la cancel culture et du name and shame ? je souris de voir tous ces réacs se faire prendre à leur propre piège… ça leur apprendra à … attendre, avant de dire des conneries :

Vous avez dit woke, en vous gaussant, avec le sourire niais qui va bien avec ? Voilà qui vous situe bien assez selon moi : vous êtes de droite, extrêmement. Et bousculé dans votre identité, terriblement nationale et tristement conventionnelle. Votre réaction est plus que caractéristique de la bêtise crasse dont il s’agit…

(ah ? Cela n’était il pas déjà le cas, illustre militante de LREM ? 😉

En outre, comme quoi nous assistons vraiment à une étrange fabrique du consentement au racisme et aux discriminations, auxquelles il faudrait donc s’habituer sans réagir, en courbant l’échine, observer la manière dont se répandent ce genre de conneries dans les médias (oh ben ça alors, Eugénie Bastié, vous ici, mais quel étonnement !) … Et jusque dans le discours des politiques, qui devraient pourtant nous inspirer davantage de hauteur de vue. Étrange sens des priorités, que de s’en prendre à la minorité, certes agissante, que nous sommes, pendant que des cohortes d’étudiant.e.s sont plongé.e.s dans la misère, et que d’autres lignées interminables de salariés vont l’être dans leurs licenciements, à une époque où notre société est elle même plongée dans une situation de mal logement qui atteint des proportions littéralement atterrantes… Un thème toujours pas d’actualité malgré l’urgence et l’indécence absolue de cette situation, dont nous sommes pourtant de plus en plus nombreux à souffrir…

Vous avez choisi votre combat, les affreux. Surtout, ne changez rien. Car pendant ce temps là, c’est tout un monde qui s’écroule. Et il y a ceux qui suivent le mouvement et ceux qui restent accrochés à leurs statues.

Enthoven, souviens toi de Pompéï.

Dans une fRance aussi crispée sur ses clichés identitaires, faire chier les réacs de tous poils devrait être un devoir. Punks et punkettes de tous les pays, unissez vous… et mort aux cons !

Post-scriptum : et ça continue… Quoi ? ça, là, ci-dessous. La machine à vomi a encore recraché l’un de ses rogatons….

Une réflexion sur “l’islamo-indigéno-décolonialo-trans-gauchiste woke, voilà l’ennemi ! #racisme #LGBTQIphobies

Les commentaires sont fermés.