Entre la peste Le Pen et le choléra Darmanin, nous choisissons la vie #NiLePenNiMacron #xenophobie

Quand on pense que, si sérieusement alors, ces gens ont prétendu constituer un barrage contre l’extrême-droite, on tombe chaque jour un peu plus des nues… On se demande vraiment quel esprit tordu, à la direction de France 2, a cru bon d’imaginer un tel simulacre de débat où l’esprit démocratique est aussi visiblement battu en brèche, compte-tenu de la convergence d’idées détestables, si terriblement dénuées d’humanisme. Voilà qui s’appelle franchement tomber de Charybde en Scylla, et pour ne pas affronter la peste, choisir le choléra.

On avait beau déjà le savoir, voilà qui dépasse toutes nos désespérances. De l’aveu même des clones idéologiques dont il s’agit, la créature a dépassé sa maîtresse…

Et nous cherchons ensemble, de près comme de loin, ce qui peut bien encore différencier ces gens là.. et ce que ce si médiocre spectacle bien peu reluisant pourrait produire de réellement positif… L’affichage public d’une telle obsession d’exclusion devient terriblement gênant pour beaucoup d’entre nous.

En effet, Monsieur Gemenne, tout cela est terriblement malaisant, de l’avis de beaucoup, que de voir ce déjà si immonde petit représentant du macronisme comme il va mal doubler Marine Le Pen et son parti… par l’extrême-droite, en se faisant plus royaliste que le roi, et plus raciste et xénophobe que l’extrême-droite elle-même. D’où mon choix de l’illustration de ce billet…

Mais nous pourrons toujours nous consoler, n’est-ce pas, avec cet instantané de notre désintérêt collectif pour ce genre de festival de saloperies racistes et xénophobes, qui avec ce match de faux pugilat (plutôt de catch assez grotesque) atteint les limites du genre, même sur le registre à présent convenu dont Bolloré a donné le tempo, de l’industrie des producteurs de haine :

source

Car oui, j’avoue. Moi pourtant si passionné de politique, et pourtant si désireux de croiser le fer avec l’extrême-droite, j’ai choisi de regarder ailleurs : du côté de la magie… N’est-il pas vrai pour ma décharge que les gens immondes dont il s’agit ne vendent vraiment pas du rêve ?!