Ces nazis de #GénérationIdentitaire qui contredisent la légende urbaine… #OuestCasual

source

je tiens à saluer ici comme il se doit, avec beaucoup d’admiration j’avoue, la qualité du travail des antifas du Groupe de Lyon, qui ont démasqué salutairement (en effet, une question de salubrité publique) la façade ripolinisée de Génération identitaire, à base de doudounes bleues surmédiatisées et d’opérations d’agit prop si innocentes et pacifiques n’est-ce pas, qui constellent nos médias si complaisants. Car eux, le GALE, ont fait le job. Et c’est ici.

Je ne déflorerai pas volontairement les détails de l’histoire pour leur laisser la primeur et le plaisir de leurs investigations. Mais j’ai bien sûr soigneusement archivé tout ça, consigné leurs noms, et leurs visages…

La démonstration factuelle qu’en effet, contrairement à ce que des spécialistes auto-proclamés tentent de vous faire croire, avec la complicité de certains médias fort complaisants; dont certains partagent ostensiblement leurs idées, les frontières entre les différents groupuscules d’extrême-droite sont particulièrement poreuses. Où sont donc passés ces jeunes hommes ou ces jeunes femmes si propres sur eux qui montrent leurs petites bouilles de télévangélistes au journal de 20 heures, comme le petit protégé du Rassemblement National qu’est Damien Lefèvre/Rieu, qui tente pathétiquement de prendre ses distances pour sauver ses médiocres petits intérêts personnels, ou leur nouvelle égérie, Thaïs d’Escuffon, plus présentable, assurément, mais qui n’en partage pas moins la même immonde idéologie ?

Les identitaires, des nazis comme les autres, c’est à présent scientifiquement prouvé. Merci le GALE. Très bon boulot.

Une réflexion sur “Ces nazis de #GénérationIdentitaire qui contredisent la légende urbaine… #OuestCasual

Les commentaires sont fermés.