La propagande de @Valeurs, alliés de la @cocardeEtud, démentie par les faits #Greve26janvier

Aujourd’hui, les enseignant.e.s et étudiant.e.s manifestaient un peu partout en France à l’appel de 6 fédérations, dont la mienne…

Comme ils se sentent actuellement en position de force et peuvent agir un peu trop ostensiblement en toute impunité, comme l’histoire judiciaire l’a récemment démontré, en surfant qui plus est sur la vague de racisme et de xénophobie actuelle qui a un peu trop médiatiquement pignon sur rue, les militants d’extrême droite de la Cocarde étudiante 1 ont cru bon de faire dans la provoc à peu de frais. Mais le fruit de leur action promotionnelle a dépassé leurs espérances… Leur préméditation d’un coup de pub, dans cette affaire, est actée, par eux mêmes dans cette vidéo – gracieusement fournie par Valeurs inactuelles – qui démontre qu’ils s’attendaient à ce qui allait se passer :

source

Il s’agissait donc bien de se poser en victimes de méchants gauchistes, comme ces gens là s’y entendent si bien, dans leur totale hypocrisie toute catholique…. Mais ils ne s’attendaient sans doute pas à ça. La réponse à leur tentative d’infiltration fait en tous cas plaisir à voir. Vive la riposte populaire !

Alors, puisque le jeune homme si propre sur lui ci-dessous, à qui on donnerait le bon dieu sans confession veut, comme tous ces gens là si avides de promotion personnelle, se mettre en lumière (lui qui se veut tellement brillant communicant…), aidons le dans sa petite entreprise de glorification de lui-même en braquant notre petit projecteur tout personnel et en le battant sur son propre terrain : la com de propagande. Et puisque c’est le support de ce genre de bas du front (national) là qui vient de le balancer en pâture publiquement, alors, je ne vais pas me gêner… Je n’en espérais pas tant !

De quoi enrichir si besoin ma collection personnelle de bas du front, en ajoutant sa tronche de cake à ma photothèque de la cocarde… Je n’ai pas eu besoin d’investigation très poussée pour m’enquérir du background idéologique de cet individu dont je tenais absolument à conserver la trace ici en cas de développements ultérieurs, comme c’est si souvent le cas avec ce genre de bas du front. On les retrouve en effet assez inévitablement, quelques années plus tard (suffit d’être patient : je le suis, pour traquer ce genre d’ordures), dans la rubrique faits divers, sur le registre du droit commun, bien davantage que de leurs apports en termes de transformation sociale progressiste à la réflexion politique. Aussi me fais je un plaisir de consigner ici leurs grands exploits chevaleresques.

Vianney Vonderscher a donc une fiche sur Linkedin. Vous m’en voyez ravi :

… et comme par hasard, il est à Assas. Quel étonnement.

Autre hasard, il milite au sein d’une autre fraction d’extrême-droite, spécialisée dans l’homophobie celle-ci, La Manif Pour Tous :

Je sens que je ne suis pas au bout de mes (non) surprises… L’investigation se poursuit… ailleurs. Résultats en temps utile.

Bien le bonjour par chez vous…

Post-scriptum : les amis d’antifa squad ont posté cette vidéo suite à mon billet, qui nous permet d’enrichir notre collec de bas de plafond d’une autre figure de pleurnicheur. Elle est ici.

1 … dont j’ai déjà relaté les hauts faits d’armes ici, eux qui se posent pourtant, ainsi que leurs aînés de Génération identitaire dont ils ne sont que les avortons en milieu scolaire, en gentils bisounours, en dépit de la réalité… de leurs violences.