Quand les nazillons de Génération Identitaire draguent vos chères têtes blondes… #Lyon

Les suprémacistes, racistes, xénophobes et pauvrophobes de Génération identitaire, qui versent si volontiers dans l’apologie du terrorisme comme on l’a vu à Lille, se vantent donc eux mêmes de faire de la retape autour des lycées avec leurs idées pourries, discriminantes, excluantes, et violentes...

Je sens qu’il va falloir qu’on leur montre vite fait qu’ils ne sont pas les bienvenu.e.s, ni là, ni ailleurs… Ils se sentent un peu trop dans la confiance, et l’impunité, en macronie… Je dis ça, je dis tout.

NB. En agrandissant la photo, encore une occasion donnée par eux mêmes d’enrichir notre collection de gueules de bas du front… à recouper avec celles que nous avons déjà ici. Sachons reconnaitre nos ennemis…

2 réflexions sur “Quand les nazillons de Génération Identitaire draguent vos chères têtes blondes… #Lyon

  1. Français, Européen et fier de l’être ! Ça manque un peu de précision, ça. Imagine un peu la tête de ces crétins en voyant les rejoindre ce que la France compte « d’Arabes, Africains, Asiatiques » qui sont Français, Européens et fiers de l’être ! Je sais bien que dans leurs cerveaux sclérosés Européen veut dire Blanc, et que s’ils avaient écrit « Blanc » ils se mettaient en mauvaise posture pour un procès pour racisme, mais en les forçant à demander qu’on montre patte blanche, on pourrait bien leur procurer quelques ennuis.

    Aimé par 1 personne

  2. Jeunes, mais d’un comportement moyenâgeux digne de l’inquisition.
    Ce refus d’accepter, de respecter ceux qu’ils « croient » autres dénote une faiblesse de caractère et d’esprit qu’ils compensent par la violence sous toute ses formes.
    Ce sont les victimes d’une maladie virale appelée fascisme qu’il convient d’éradiquer;
    Les tenir a distance des plus fragiles qu’ils risqueraient de contaminer est l’obligation qu’a tout citoyen, ainsi que de prémunir chacun avec beaucoup d’humanisme, sans oublier que comme pour toute peste il est nécessaire d’en détruire les vecteurs.
    Les antifas sont les anticorps nécessaires à l’éradication du fascisme,c’est pourquoi tous ceux qui veulent les déconsidérer, les diaboliser sont en réalité eux mêmes des vecteurs de cette peste brune

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.