#Lyon : L’esprit de Noël selon Saint Faf : des fachos tabassent des bénévoles qui collectaient des vêtements et des jouets pour les plus démunis !

Résumons. Des petites frappes au front bas, aux idées courtes et au coup de poing d’autant plus facile qu’ils étaient 10 contre 2, comme c’est si souvent le cas (j’en sais quelque chose…) ont attendu que la Librairie Libertaire La plume noire de Lyon, où l’on procédait alors à une vente de vêtements et de jouets pour les plus démunis dont je suis (solidarité !), se libère de son monde pour agresser deux adhérents de l’association PESE (Pour l’Egalité Sociale et l’Ecologie).

Le contexte n’est pas neutre, surtout à cet endroit, précisément. Lyon, capitale du fascisme hexagonal, et son vieux Lyon si tristement célèbre pour sa No Go Zone fasciste, avec sa salle de boxe pour neuneux, l’Agogé, son agora raciste, la Traboule, une présence identitaire jamais démentie et, le moins qu’on puisse écrire, plus que mollement combattue par les (anciens seulement ?) édiles de la ville, quand bien même fussent-ils autrefois ministre de l’intérieur … Et cela, malgré de nombreuses agressions et attaques ciblées, comme ici, ce bar lyonnais, ou là, ce coup de poignard dans le dos d’un étudiant par des identitaires. Mais qui arrête–t-on ? Voilà voilà…

Je n’ai que fort peu de doutes sur la présence d’au moins un de ces sympathiques petits jeunes hommes progressistes parmi les agresseurs…

source
source

Une petite sélection toute personnelle de lectures utiles pour vous faire votre propre opinion sur cette affaire… Que la lumière soit ! 😉