@laurentOzon tente de faire passer ses amis pour des « BlackBlocs » #Strasbourg #Marchedeslibertes #PPLSecuriteglobale

L’occasion m’est donnée par l’actualité de dénoncer l’éco-fascisme, un créneau politique sournois insuffisamment connu du grand public, qu’avait déjà bien balisé Waechter en son temps. Quand celles et ceux qui ne sont pas encore assez conscientisés, à propos des phénomènes racistes et xénophobes, comprendront que chez ces haineux là, le localisme ne s’applique pas rien qu’aux légumes… Ce genre d’individus ne pourra plus faire illusion :

Mais pour démasquer l’imposture de cet individu malfaisant, il faut savoir qui est précisément Ozon, lequel a déjà un (petit) dossier ici. Pour quelqu’un qu’on pourrait penser à priori épris de libertés publiques et préoccupé de paix civile, voilà ce qu’il écrivait en 2013 :

Déjà, là, ça vous situe assez l’humanisme tranquille de ce personnage abject, non ? C’est quelqu’un qui s’est également distingué en appelant clairement au terrorisme envers les migrants et réfugiés, et ceux qui leur viennent en aide :

Alors, quand il prétend que de mystérieux Blacks Blocs (rires… ya encore des gogos qui se laissent prendre à cette bêtise crasse d’inculture politique là ?) s’attaquent à la marche des libertés, à Strasbourg, il y a de quoi être circonspect, doux euphémisme. Allons voir sur le terrain…

La méthode de manipulation est bien connue, la fachosphère avait déjà tenté de l’utiliser avec Ryssen, qui s’était fait éjecter à coups de pompes dans le cul par des antifas d’une manif de Gilets Jaunes, ou avec la taupe d’extrême droite qu’est Lapierre. On nous avait même accusé d’avoir agressé Jérôme Rodriguez et Eric Drouet pendant une manif de Gilets Jaunes. Alors, c’est dire si l’on connait la musique… La réalité est toute autre : ce sont ses propres congénères au front bas qui ont attaqué la marche, avant eux plus pacifique..

La lecture de la vidéo, et surtout son audition, est très claire… Et ce sont les amis de ce facho sournois qui sont conspués par les manifestants, pas les antifas. Alors, quitte à comparer les violences, comme c’est à la mode en ce moment, heureusement qu’il y a des antifas pour s’opposer à ce genres d’ordures fascistes, qui tentent de se faire passer pour des antifas afin de nous discréditer, alors qu’ils n’ont rien d’enfants de chœur, là comme ailleurs…

(sur Ouest Casual, et autres zouaves du même acabit, lire….)

Là aussi, la version est tout autre…

Une réflexion sur “@laurentOzon tente de faire passer ses amis pour des « BlackBlocs » #Strasbourg #Marchedeslibertes #PPLSecuriteglobale

Les commentaires sont fermés.