Liberté d’expression mon cul

Bien résumé, Monsieur Vive le feu…; 😉

je ne sais pas s’il n’y a que moi que cela interpelle quelque part au niveau de mon vécu démocratique (et pourtant, à mon âge, j’en ai vu, des vertes et des pas mûres), mais j’ai été particulièrement choqué par ce qui suit. L’affaire ne me semble pas aussi anodine que cela, au point que je veuille absolument la consigner ici, tant elle m’apparait symptomatique des convulsions 1 de ce gouvernement si particulier (sic. C’est le moins qu’on puisse écrire…).

Vous avez peut-être entendu parler de cette (non) rencontre assez ahurissante de la secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, Sarah El Haïry, organisée par la Fédération des centres sociaux, à Poitiers, le 22 octobre. Or, comme cette macroniste tendance Modem a été bien embarrassée, et pour cause, que cette réunion tourne aussi ouvertement et médiatiquement au vinaigre, qu’elle n’aille pas dans le sens de la figure républicaniste imposée qu’elle souhaitait, elle n’a rien trouvé de plus pressé, ne parvenant pas à dépasser sa petite contrariété de gosse de riche, que de diligenter une inspection à l’encontre de la Fédération Nationale des Centres Sociaux, qui selon elle n’aurait pas fait le job comme il fallait…

source (l’article de Libé est ici)

Ce que j’écrivais ce matin sur twitter, je peux donc le reprendre à présent mot pour mot :

Et cela est d’autant plus insupportable que dans le même temps, son hypocrite Président, pointé du doigt à l’étranger sur le même registre, ose sans rire nous donner des leçons de liberté d’expression… alors qu’il ne répugne même pas à téléphoner lui-même aux médias étrangers pour leur dicter leurs éditoriaux ? Non mais, franchement…

On voit à la lecture de tout ceci que l’illustration de ce billet est ma foi fort pertinente. Je pourrais être totalement stupéfait d’une telle hypocrisie si je n’avais intégré le fait, à force d’observer en commentateur politique que je suis ce gouvernement là, tout comme les précédents, que cette hypocrisie et les doubles discours permanents, sur tous les sujets, sont précisément les signes caractéristiques de l’empreinte de cet homme dans l’histoire. Chaque jour, on croit rêver. Mais non. Le cauchemar macroniste continue…. D’autres plus savants que moi nommeraient cela dystopie, et comme ils auraient raison. Car si en fRance certain(e)s préfèrent encore se réfugier dans l’illusion démocratique, à l’étranger, par contre, nul n’est dupe…

source

En complément, sur le même sujet, à lire aussi

1... un grand cadavre à la renverse, en effet : celui d’une « démocratie » agonisante, autant qu’une fin de règne d’un petit monarque de l’ancien temps qui se prétend moderne contre toute évidence.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.