le privilège blanc (et catholique) illustré par l’exemple :

Suite à la confirmation par le Conseil d’Etat de l’interdiction des cérémonies religieuses « à large public », un certain nombre de catholiques à priori plutôt conservateurs ont cru bon de braver l’interdit qui s’oppose à tous en organisant des manifestations devant plusieurs églises de fRance, comme ici, à Versailles :

Cette journaliste d’extrême-droite (oups, pardon 😉 : identitaire), qui cachetonne à Boulevard Voltaire (c’est dire assez) s’en fait également l’écho bienveillant :

Que n’aurait-on dit s’il s’était agi de musulmans… Les mêmes n’auraient pas eu de mots assez durs. Mais je ne suis qu’un vieil islamo-gauchiste, bien qu’athée, n’est-ce pas ? Fin de la blague pas drôle.

La défense de la laïcité, qu’ils disaient… On attend encore et toujours la condamnation outragée du Printemps Républicain. Je spoile : #oupas

S’il y en avait encore pour douter de l’existence du privilège blanc… et catholique, voilà qui devrait enfin suffire à les déciller.

En outre, comme je l’ai vu écrit sur les réseaux sociaux, et je ne peux que tristement confirmer, si cela avait été une manif de gauchistes, comme on s’en serait pris plein la gueule pour pas un rond ! A coups de matraques, de lacrymos et de LBD…

Mais chez ces gens là, Monsieur, on ne pense pas, non, on ne pense pas…

source