Bonne nouvelle : le site nazi Démocratie Participative effacé par Google !

C’est confirmé. L’immonde site ordurier à bien des égards de Le Lay, qui a déjà un gros dossier ici, vient d’être déréférencé par Google :

On pourrait se dire à part soi que ce n’est pas si réjouissant qu’on pourrait s’en féliciter, qu’il pourra toujours trouver une extension de nom de domaine alternative comme il l’a si souvent fait (.biz, .Onion, .me, .club, .xyz, etc…), que cela ne fera qu’obliger ses lecteurs à basculer dans le deep web, où il sera encore moins contrôlable, qu’il est en outre toujours bien présent sur Gab, toussa toussa… Bullshit : son nombre de visiteurs en sera de toute façon forcément amoindri, beaucoup moins accessible, et ne touchera qu’un groupuscule de convaincus, de fachos endurcis, imperméables à l’intelligence comme à l’éthique et à la morale, en nombre très marginal, avec très peu de nouveaux visiteurs. Un petit flux qui finira par s’éteindre de lui-même. Donc une victoire, n’en déplaise aux tièdes. Prochaine étape : capturer vivant cette vermine hautement toxique qu’est Le Lay pour le confronter à sa responsabilité.

Mais contre ce type de séparatisme là, en effet, ce gouvernement se révèle beaucoup moins pugnace, comme l’histoire de la maison de l’identité lyonnaise, la Traboule, vient encore de tristement le confirmer...

Nota bene : dites, Google, vous n’avez pas fini le job. Si le site en question a bien été effacé des recherches, je remarque que certains sites qui en font la promotion sont toujours bien présents, comme celui-ci. ça fait tache… Effacez moi cette merde, et vite !