L’honneur de Sein : une haie de déshonneur pour Marion Anne Perrine Le Pen #18juin

c’est trop d’honneur que vous nous faites, Marion-Anne Perrine Le Pen pour l’état civil. Nous sommes en effet vos ennemis résolus. Nous combattons frontalement ce que vous représentez : la corruption, les conflits d’intérêts, les escroqueries en bande organisée, le racisme, la xénophobie, l’antisémitisme qui vous entoure, la haine des musulmans, omniprésente dans votre parti. Nous combattons en effet, et c’est là notre devoir jusqu’à notre dernier souffle, vos idées ultra-réactionnaires, traditionalistes, anti féministes, LGBTQIphobes, autoritaires, anti-démocratiques, basées sur la discrimination, le nationalisme, avec pour seules valeurs l’enrichissement personnel et le replis identitaire.

Je ne nie pas toutefois qu’il y ait eu des appels de mes camarades, en effet, à empêcher votre venue sur l’île…

Mais celles et ceux qu’il faut féliciter avant tout en premier plan pour leur magnifique action collective, ce sont les habitant.e.s de Sein, qui vous ont tourné le dos, et qui vous ont réservé une petite haie d’un déshonneur amplement méritée en regard de vos idées peu ragoutantes. Vous avez été huée partout où vous êtes passée, des habitants vous ont tourné le dos, comme on peut le voir ci-dessous ( des images qui fort étonnement on peu été montrées dans les médias mainstream, hélas. Pourtant, quel symbole ! ), et je m’en félicite publiquement.

Si seulement toutes les villes et tous les villages de France, jusqu’aux coins les plus reculés, pouvaient accueillir ainsi l’extrême-droite, vous m’en verriez ravi. On serait enfin sur le bon chemin. Celui du refus de la haine raciste, du rejet de l’Autre, et de la solidarité enfin retrouvée, loin de cette guerre de tous contre tous que vous prônez en réalité parce qu’elle sert vos médiocres petits intérêts électoraux.

Post-scriptum : alors, si même BFNTV le dit…

source