Symboles nazis dans la Police : une pratique tolèrable ? #NONazis

Ce genre d’histoires apparait assez régulièrement, dans les annales de l’observation antifasciste. Les écussons et symboles sur les vêtements ou sur les tatouages faisant référence à l’imagerie comme à l’idéologie nazie sont malheureusement une pratique si courante qu’elle en dit selon moi bien assez long sur les idées qui motivent ces gens là… Pire encore que ces pratiques qu’on peut toujours balayer d’un revers de manche en préférant les présenter comme des initiatives isolées de policiers marginaux, on se souvient encore ici, de cet incroyable projet de la Bac de Lorient de choisir un écusson arborant fièrement… un sous-marin nazi :

Une anecdote située sur ce même registre vient d’agiter les réseaux sociaux. Tout a commencé par ce tweet :

On y voit en effet assez distinctement une croix de fer, répertoriée comme l’un des symboles nazis ici.

Mais la croix de fer est bien antérieure au nazisme… Elle est en outre encore, au 21ème siècle, le logo de la Bundeswehr.

Et puis, le bas du front dont il s’agit ne pourra-t-il pas toujours prétexter, pour réfuter l’ignominieuse accusation, qu’il est très fan de Motorhead ? .. 😉

Laissons donc la police mener l’enquête… Puisque la préfecture l’a promis... 😉 je surveille ça de près. Il faut prendre les phénomènes de radicalisation dans la police au sérieux, n’est-ce pas ?

Une réflexion sur “Symboles nazis dans la Police : une pratique tolèrable ? #NONazis

  1. MOTORHEAD , ben voons, comme si lenny & ses sbires n’étais pas d’affreux Jojo (racistes, suprémaciste blanc et tout le toutim … ), alore, la croix de fer, bagatelle que cela mais bien estampillé, quand meme. ça pue grave !

    J'aime

Les commentaires sont fermés.