Cartographie de la fachosphère estudiantine : un grand MERCI @SolidairesEtu

Désolé, les ami.e.s de Solidaires, et de Solidaires étudiant.e.s (non, pas sur la tête, ça fait maaaal !), je suis un peu en retard dans mon programme de publication pour des raisons techniques indépendantes de ma volonté. En effet, sans vouloir faire pleurer dans les chaumières, je me trimballais ces derniers temps avec une vieille bécane pourrie qui n’arrêtait pas de perdre le signal du wifi, à laquelle il manquait plusieurs touches au point que je me sente de plus en plus dans la peau de Georges Perrec écrivant La Disparition (mais moi, c’était le s, le à, le majuscule gauche, et le 7), et à laquelle j’avais du adjoindre un clavier extérieur encombrant au point que j’en arrive à me voir dégoûté du plaisir de bloguer. Et comble de l’infortune, j’avais commandé un petit ordi d’occasion en puisant dans mes économies, et la livraison a eu 15 jours de retard. Mais ouf, enfin, le problème a disparu : je l’ai, enfin, sous mes doigts, en ce moment, et j’ai retrouvé le plaisir d’écrire. La vie est belle 😊

L’occasion de faire connaitre aux plus jeunes d’entre nous qui me lisent après ce long prologue cette nécessaire et indispensable cartographie de l’extrême-droite en milieu étudiant. Un grand merci à celleux qui l’ont conçue, et comme d’habitude, partagez largement, histoire que certain.e.s perdu.e.s ne tombent pas dans leurs filets. Merci pour elleux.

source

… et en complément, bien sûr, la fameuse carte de La Horde.

Sans vouloir faire dans l’auto-promo indécente (pas le style de la maison), si vous souhaitez compléter vos connaissances sur tel ou tel groupes de fachos (on dit aussi Faf pour la France Aux Français, slogan habituel de ce genre de bas du front… national), n’hésitez surtout pas également à taper le nom de tel ou tel groupuscule dans la fenêtre de recherche de ce blog, tout en haut en cliquant sur la loupe ou sur le côté droit, comme je le fais pareillement quand je perds la mémoire, chez moi plutôt faillible. Ainsi, sur la Cocarde Etudiante, vous trouverez ceci.

Et si vous avez des questions plus précises, sur des sujets que je n’aurais pas abordés, faites moi le savoir en commentaire sous cet article. Ce pourrait être l’occasion de nouvelles publications, via de nouvelles recherches, qui stimuleront mon insatiable curiosité politique et intellectuelle. Et si je n’ai pas la réponse, je saurai sûrement où et chez qui la trouver..Merci pour votre attention.