Le Rassemblement National remercie Michel Onfray

Après avoir écrit ce billet dédié au petit grouillot souverainiste qui court les rédactions de journaux malodorants pour vendre sa mauvaise came nationaliste, patriotarde et identitaire, sournoisement travestie sous des concepts enfumés ne traduisant que son confusionnisme politique, je me devais de vous faire part de cette information :

Pareille consécration venant de l’extrême droite ne peut que renforcer mon irrespect envers ce penseur dégringolant là, frappé du syndrome post-traumatique que je décrivais ici, suite aux attentats djihadistes radicaux qui lui ont fait perdre visiblement tout discernement. J’en veux d’ailleurs pour preuve le fait qu’il se soit, même brièvement, épris du gourou de l’UPR…. Quel égarement. La suite logique d’ une longue dérive identitaire qui le conduit à présent jusqu’à ce point de non retour si affligeant. Sa revue ne sera donc qu’un énième pensuum identitaire de plus dans la fachosphère. Comme s’il y en avait encore besoin… C’est d’un nouvel humanisme à réinventer dont nous avons le plus besoin, tant ce siècle nous apparait de moins en moins comme celui des lumières… Et certainement pas de ce recroquevillement intellectuel là, autour d’une pensée chevènementiste dont on ne connait que trop bien à gauche les limites, et le cul de sac qu’il constitue, comme le rappelle fort bien Miss Shelby sur twitter. je tiens d’ailleurs à la remercier pour sa vigilance, qui m’a permis de vous produire ce baiser de Judas là. Ce tweet de Le Pen, un collector, assurément, que l’on pourra opportunément ressortir à l’occasion, chaque fois qu’un(e) perdu(e) nous brandira la pensée lumineuse (sic) de cet autrefois philosophe là.

Archivé.

Une réflexion sur “Le Rassemblement National remercie Michel Onfray

Les commentaires sont fermés.