violation du confinement : le choquant parti pris des forces de l’ordre #RN #1ermai2020

Il n’ y a que moi que ça indigne, ce genre de choses ? Alors qu’une distribution gratuite de nourriture aux plus démunis a été sévèrement réprimée par la police… (des brigadistes de Montreuil (93)…

source

Marine Le Pen a pu quant à elle aller se pavaner sans la moindre difficulté avec Bardella devant la statue de Jeanne d’Arc à Paris, malgré le confinement, en toute impunité… entourée de journalistes !

Le deux poids, deux mesures, en Macronie, ça finit par se voir…

Ps. L’info sur la répression des brigadistes solidaires a été reprise ici :

A Montreuil, la police interrompt une distribution solidaire de nourriture

A Montreuil (Seine-Saint-Denis) ce matin, des policiers venus en nombre ont nassé et verbalisé des personnes qui distribuaient de la nourriture gratuitement, ainsi que des personnes venues en chercher, selon le témoignage de deux membres des «brigades de solidarité populaire» recueilli par Là-bas si j’y suis. (Photo Cyril Zannettacci pour Libération)

source

Post scriptum : je ne suis visiblement pas le seul qui ait noté dans son journal personnel cette stupéfiante différence de traitement…

source

2 réflexions sur “violation du confinement : le choquant parti pris des forces de l’ordre #RN #1ermai2020

  1. Comment ils disaient déjà ? Ah oui :  » liberté EGALITE , fraternité  » , nos anciens doivent  » se retourner dans leurs tombes ……
    Perso : Une solution = ne plus JAMAIS voter car TOUS pourris
    F.

    Aimé par 1 personne

  2. J’en suis arrivé à la même conclusion que le commentateur précédent, déjà que la démocratie dite représentative (et qui ne l’est pratiquement pas) n’est pas trop ma tasse de thé, en déplorant que, dans un pays où l’on est élu grâce à la majorité des suffrages exprimés, on ne considère l’abstention comme une expression. Reste à savoir de quoi, et dans quelles proportions: dégoût, indifférence, découragement…

    J'aime

Les commentaires sont fermés.