l’ahurissante bêtise des groupes anti-IVG aux USA… #covid19 #feminisme

Coïncidence du calendrier de publication de ce blog si étroitement dépendant de l’ actualité, voilà une nouvelle qui tombe étrangement peu de temps après la mort d’une tête de gondole du même acabit que les bas du front dont on va évoquer ci-après les égarements du même ordre, sur le même registre…

source

Dans le domaine de l’endoctrinement religieux et de l’aveuglement idéologique qu’il implique, affectant significativement la simple lucidité et le bon sens, l’information qui suit est particulièrement croustillante. Il faut en effet être particulièrement sur-gonflé d’une sacrée dose d’abrutissement pour en arriver à une telle aberration… Aux USA, (hé oui, encore…), plusieurs associations anti-avortement entendent faire respecter leur droit de manifestation… envers et contre les dangers du covid19, quitte à braver les règles de confinement, mettant ainsi en péril l’ensemble de la population, en plus de leur propre santé personnelle…

Après ces arrestations, un groupe religieux conservateur, l’Alliance Defending Freedom (ADF), a porté plainte contre les autorités locales, estimant que les manifestations anti-IVG devaient être considérées comme «essentielles» et donc autorisées malgré les ordres de confinement. «Si les cliniques d’avortement peuvent rester ouvertes pendant une pandémie, les chrétiens doivent pouvoir prier dehors», a déclaré une avocate de l’ADF.

source

Quand on vous dit que la religion, ça rend con… Ce n’est vraiment pas une vue de l’esprit, à la lecture de ce genre de choses. Et en écho, je repense à la manière dont se serait propagée l’épidémie dans l’Est de la France… Ces gens sont véritablement non seulement des imbéciles, mais des criminels.