Scoop sur E&R : devinez quelle étoile porte la communauté qui profite du #covid19 ?

Avec des proches, nous devisions il y a peu sur le mode de la dérision (« il vaut mieux, plutôt que de s’énerver, ça ne sert à rien : quand on est con, on est con ! ») à propos de l’explosion de bêtise humaine dont la crise sanitaire actuelle nous donne chaque jour des éléments visibles et mesurables, tous plus déplorables les uns que les autres…

J’en ai déjà exposé ici quelques péripéties, venant de toujours les mêmes, autant qu’ielles sont tous et toutes à tordre impunément nos réalités quotidiennes au seul profit de leur abrutissement idéologique haineux, discriminant et rétrograde visant à assoir confortablement pour des lustres encore la suprématie de la race blanche, catholique et nationaliste de la tribu si primaire des Onéchénous.

Mon humour noir – très – à forte teneur en sous-entendus ironiques, me faisait dire il y a peu que si cela continue, vous allez voir, la pandémie ça va encore être la faute d’encore et toujours les mêmesUn grand complot, vous dis-je. Car pour certain(e)s, c’est une évidence sertie dans une réalité aisément observable, la communauté visée est forcément et indéfiniment coupable de tout et nawak. D’ailleurs, forcément, c’est certain, indiscutable (ceux qui s’aviseraient de dire le contraire ne sont que des naïfs, ou des soumis, payés par Soros, tel votre humble serviteur… 😉 ), le covid 19 a été inventé par les juifs. Pardon : les sionistes…

Disant cela, de manière aussi caricaturale, nous en avions souri, alors, entre nous. Jaune, toutefois. Mais quand cela est énoncé le plus sérieusement du monde par des gens qui font profession d’intellectualité, alors là, je ne ris plus du tout, et cela nous ramène forcément, au risque d’obtenir encore un point Godwin (que notre époque semble réclamer par ses agissements fort discutables à corps et à cris) aux heures les plus sombres de notre histoire :

Cette image provient du site de l’immonde Soral (1), E&R, dans une vidéo sobrement intitulée : Soral a (presque toujours) raison – Réflexions sur le couillonavirus ». Bien sûr, on s’en sera douté, ce qui relie la communauté ciblée n’a rien à voir avec ses options idéologiques, ou si peu… Monsieur Alain, de son aveu même, utilise d’ailleurs des périphrases pour éviter le procès ( 75 à son encontre, nous dit-il…) . Il égrène pourtant dans sa vidéo une longue liste de noms qui ne laisse guère planer le doute, qu’il choisit ignominieusement de comparer à la liste de Schindler, de sa bouche d’égout même…

Et devinez quoi ? Ce sont eux qui contrôleraient notre système de santé, et qui ont tant intérêt à ce que le virus se propage, pour leur plus grand profit. Quelle thèse audacieuse… Non, vraiment, je n’avais jamais rien entendu de tel. (spoiler ; si : ici).

J’apprends que l’UEJF a pourtant décidé de porter plainte contre ce toxique énergumène. Ils ont bien fait, et je les soutiens… N’en déplaise à ces relations anarchistes qui hurlent fréquemment à la justice de classe, et comme ils ont raison, en ce qu’elle est un produit et une construction sociale favorisant globalement les intérêts dominants. Toutefois, il n’en demeure pas moins selon moi que nous n’avons pas encore trouvé collectivement d’autres garde-fous plus efficients pour nous protéger de ce genre d’individus dangereux, dont hélas une myriade de gogos boivent les paroles frelatées, par le biais de son blog et de You Tube (beau sac à merde, à vrai dire…) qui connait une influence certaine, palpable symptôme de sa dangerosité collective.

Et pendant ce temps là, les amis de Soral tentent de se refaire une santé financière sur le dos des gogos…

Comme c’est drôle… (mention vraiment pas du tout).

.

(1) … qui maintenant, réfugié en Suisse, peut dire d’autant plus n’importe quoi et surtout le pire (puisqu’avec lui il est toujours certain) qu’il est sûr de sa (quasi) totale impunité…

Une réflexion sur “Scoop sur E&R : devinez quelle étoile porte la communauté qui profite du #covid19 ?

Les commentaires sont fermés.