soutien aux antifas toulousains : Ménard et sa petite entreprise de haine raciste, ça suffit !

Si la violence (et encore, laquelle ? Celle contre les familles de vitrines ?) ne résout rien, il ne m’est pas apparu, pendant toutes ces années de combat contre l’extrême-droite et ses idées, que la passivité résolvait davantage quoi que ce soit. Il arrive un moment dans l’histoire et dans sa vie où il faut savoir choisir son camp. J’ai choisi le mien, et ce n’est certainement pas celui d’une majorité de bisounours un peu trop pusillanimes qui ont laissé rentrer impunément le loup dans la bergerie, et les Ménard faire leur coucou dans une défunte démocratie pourrissante aux frais du gogo contribuable, en jetant depuis un peu trop longtemps maintenant de l’huile sur le feu de la haine raciste et xénophobe qui gangrène ce pays, et dont il est l’un des principaux acteurs. Une spécialité qui nous vaut d’être l’épicentre culturel du terrorisme ethnique et racial, grâce à nos glorieux inspirateurs nationaux…

Aussi, je suis de tout cœur avec ceux qui prennent le problème frontalement, et n’hésitent pas à se mouiller, en se mettant en danger personnellement. Nous savons ce que nous défendons, et contre quoi nous luttons, viscéralement. Que les commentateurs commentent, et que les militants agissent.

Et quand je vois les petits fafounets de l’Incorrect, si propres sur eux, en appeler à la démocratie et la liberté de débat (pourquoi pas de création artistique tant qu’on y est ?) , de qui se moque-t-on ?

source]at]https://lincorrect.org/antifas-toulouse-france3-116518-2/
et pour ceux qui ont la chance de ne pas connaitre François Bousquet, c’est par ici)

.. et quand je vois le papier ni fait ni à faire (comme il et grotesque !) des petits amis de Marion Maréchal Le Pen Nous voilà, je ne peux que me gausser :

« violents, bêtes et méchants »… Tout fait mon portrait, ça… Celleux qui me connaissent perso peuvent confirmer. 😂 Quant à la fameuse complicité des antifas avec les pouvoirs dominants, que nous sommes pourtant les premiers à combattre frontalement, en payant de notre personne, comme l’a appris à ses dépends notre camarade Antonin,, va falloir arrêter le chichon, les bas de plafond, là…

Et puis, s’il y avait la moindre collusion possible entre un Baylet avec nous autres, franchement, ça se saurait. Chez les antifas, les racistes et les corrompus, on n’aime guère, vraiment.

source

Bon, je retourne à ma lecture, moi… Un rapport, vous croyez ? 😉

Lire….

(la complaisance, peut-être, et le silence coupable, puisqu’il faut tout vous souligner et vous faire un dessin ? oui, je suis énervé, quand rien ne se passe et qu’aucun sursaut ne vient stopper la turbine à lisier, et que de surcroit des petits coqs pérorent sur leur tas de fumier, sans savoir ni agir… pendant que d’autres font le sale boulot, ça m’escagasse…

1 commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.