Les condamnations pour apologie du terrorisme pleuvent sur la fachosphère

Voilà ce que j’écrivais à propos de Catherine Blein en mai 2017 :

source et suite…

Près de deux ans après, elle vient d’être condamnée, ce qui n’est pas vraiment très surprenant, pour apologie du terrorisme suite à ces propos de mars 2019 légitimant l’attentat raciste de Christchurch :

Du sursis, là encore, tout comme Christine Tasin, de l’immonde site Riposte laïque, pour le même motif… (elle n’a toutefois pas encore été jugée pour ses propos relevant également de l’apologie du terrorisme sur Christchurch, mais pour l’attentat de Finsbury Park Londres), là où leurs homologues musulmans se prennent du ferme. Ce deux poids deux mesures, ça finit par se voir un peu trop… Il serait temps que d’autres que moi pointent ce dysfonctionnement judiciaire là… La sanction apparait visiblement bien peu dissuasive à certaines têtes brûlées dont il s’agirait à présent de calmer les ardeurs et les rêves de « remigration »… Doux euphémisme qui a bien du mal à cacher le pire d’un projet littéralement fasciste. Pour le contrer, en ce moment, hormis des sanctions judiciaires suffisamment fortes, je ne vois pas d’autres garde fous, désolé pour les amis militants des luttes anticarcérales. Malgré tout le respect que je leur dois, qu’ielles proposent mieux, merci.

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.