au #RN, le pire est toujours certain (La preuve par @MarecauxC )

Il faut avoir les idées en place et l’estomac bien accroché, surtout de bon matin, pour avaler ce genre d’ordures mentales…

Si d’aventure on se piquait de prendre cet imbécile satisfait à la lettre, en le bâchant sur son « propre » terrain (un plaisir de fin gourmet), on se renseignerait très pragmatiquement sur la législation en vigueur, qui restreint sérieusement – et j’en suis fort aise – les velléités du susdit à inscrire cette guerre là dans les gênes de notre progéniture…

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est capture-3.png

… Puis on se dirait tout simplement à part soi que nous ne sommes fort heureusement pas aux States où la NRA impose sa loi lobbyiste scélérate et criminelle, fondatrice structurellement de tant de massacres de masse, dont nombre d’entre eux sont commis par des gens qui partagent également les idées dégueulasses de cet élu RN… Et qu’il est fort heureux que notre pays n’ait pas jugé bon d’importer cette culture de la mort, avec le dégâts que l’on sait là bas…

On se dit également quelque part au fond de soi que ce combat là ne doit surtout pas être celui des enfants, et qu’ils doivent impérativement être épargnés autant que possible, en préservant leur jeunesse et leur insouciance, sans quoi l’on a failli à notre mission d’adulte, et l’on n’a en outre franchement rien à envier à ceux que l’on combat, qui eux n’hésitent pas en effet à enrôler les enfants dans leurs immondes exactions de toutes sortes…

Cette image a un attribut alt vide ; le nom du fichier est capture-4.png
source

…Mais voilà un rôle d’adulte responsable que cet immonde personnage là n’est visiblement pas près d’atteindre… Et l’on se dit alors : « mais à quoi sert-il de répondre à ce genre d’imbéciles au front bas, visiblement devenus tragiquement hermétiques à la raison et au bon sens ?  » Quand les vertus du débat (surtout qu’ici, sur ce sujet, il n’y en a pas) atteignent aussi visiblement, devant ce genre d’abrutis, leurs limites naturelles, on devrait faire comme dans certains pays arabes et se contenter de lui jeter une vieille godasse à la figure, en signe de notre plus profond mépris. Et encore, c’est trop lui donner. Ce sale type ne vaut pas qu’on s’y attarde, et ne vit que par la provocation que ces gens là savent instrumentaliser pour assoir une visibilité insuffisante, et montrer qu’ils existent. Au cas où l’on aurait oublié que l’appartenance à l’extrême droite est un signe d’abrutissement… Bien joué, Marécaux : tu es le roi du jour, assurément. Mais la fin de l’histoire ne dit pas de quoi…