#Brexit : le souverainisme, c’est de la merde, suite mais pas fin #antifa

Si vous ne voyez pas d’inconvénient à vous revendiquer du souverainisme, cette lèpre à gauche, moi, antifa, j’en vois un, et de taille : c’est un relais et un euphémisme bien commode pour planquer son patriotisme et son nationalisme sou des atour plus convenables, moins facilement décryptables par l’ inculte et/ou le néophyte en politique.

Pour l’illustrer encore et encore, voici une photo de groupe de la petite sauterie que certaines personnalités politiques ont cru bon d’organiser hier à l’occasion de la sortie effective du Royaume-Uni de l’UE, le brexit, que certains nationalistes ici rêvent de voir importer dans notre pays. Leur mot d’ordre commun : le frexit. (que Mélenchon et LFi n’excluent pas, aux dernières nouvelles, bien qu’ils soient plus qu’ambigus sur le sujet).

On remarquera notamment dans ce lot de personnalités de la fachosphère et de la complosphère, de gauche à droite (sur la photo, j’ai dit ! 🙂 ) : Florian Philippot (Les Patriotes), Nicolas Dupont-Aignan (DLF, Debout la France), François Asselineau (connaissez vous l’ UPR ? 😉 ), (juste côté, Frédéric Poisson du PCD de Boutin ? Pas sûr…) et le parti unipersonnel de Georges Kuzmanovic, (Vukuzman (1) pour les intimes) qu’il a nommé lui-même tout seul dans son coin (après avoir été exclu de LFI)  » République Souveraine ».

Beau paquet de réactionnaires, n’est-ce pas ? Les masques n’en finissent pas de tomber…. Manque plus que Marine Le Pen, sur la photo. Le rapport ? Le souverainisme, encore et toujours. (un simple exemple : Kotarac– on ne t’oublie pas…).

Alors, petite piqure de rappel aux autres (notre propre camp) pour alerte et vigilance, histoire de ne pas trop vous endormir, et vous habituer au pire, ici certain.

Oist(qcriptum : les amis de l’Observatoire des réseaux, sur facebook, m’ont mâché le travail. Voilà une liste plus exhasutive et instructive sur les personnalités de ce sac à vomi qu’est cette photo :

Il n’y manque d’après plusieurs sources que Jean Bricmont, un complotiste antisémite belge qui a noté pris fait et cause pour Reynouard, un négationniste patenté.

(1) Voici ce qu’il a tenu à préciser à une sympathisante de la FI :