Pourquoi le DGS de l’ #UT2J doit démissionner

Quand on en arrive à ce point de déliquescence morale qui consiste à établir nommément une liste d’opposants politiques et syndicaux, dans l’intention exprimée publiquement de leur nuire de surcroit, il me semble que c’est la seule issue qui prévale, si l’on a encore une once d’honneur personnel. Mais en Macronie, la morale… Tant de mauvais signaux, écornant sérieusement l’idée même de démocratie (même représentative), dans ce pays ! Ceci en est encore l’un des stigmates :

Ce qui m’étonne personnellement c’est qu’une telle affaire n’ait pas déclenché un tollé médiatique justifié. Pareille atteinte aux droits humains l’aurait pourtant amplement mérité.