Derrière les ami(e)s de Thinkerview, un nid de fafs

je ne sais pas qui est à l’origine de ce visuel, mais bon quand on sait ce que l’on sait, franchement, c’est d’un grotesque…. Associer l’image antifasciste à celle de ce site complotiste dont l’animateur fraye avec Reopen911 et qui n’hésite pas à recevoir des personnalités particulièrement problèmatiques, pour ne pas dire carrément racistes, comme parmi eux pour seul exemple notable le racialiste antisémite Kémi Séba, franchement fallait oser… La négation même de l’antifascisme illustrée par ce dessin :

j’ai trouvé ce visuel grâce à la vigilance d’un internaute qui se reconnaitra et dont je tairais le nom pour ne pas lui attirer d’ennuis. Je ne sais que trop bien en effet à quel point ces gens là sont virulents… On retrouve cette fresque ici, sur la page facebook d’un certain Francis Libert, dont j’ignore qui c’est. Ce n’est pas cela le plus intéressant, mais les commentaires sous la publication, dont le moins qu’on puisse écrire est qu’ils ne reflètent guère un humanisme particulier… ni que cela respire la lumière à tous les étages. Pour simple exemple, celui-ci, qui ne sait visiblement pas de quoi ou plutôt de qui il parle :

Mais bon, il suffit d’aller sur le compte de cet idiot pour savoir assez rapidement de quoi il est le nom…

De quoi illustrer une fois de plus un dicton personnel selon lequel « dis- moi qui tu hais (en l’occurrence les antifas) et je te dirai qui tu es »….

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.