"Marche pacifique" des royalistes au Mans : le centre ville saccagé

Alors que la moindre vitrine fêlée en marge d’une manifestation contre la loi Travail nous valait autrefois une flambée d’articles fustigeant à qui mieux mieux (encore plus violemment que l’incident qui les avaient vu naître) l’intolérable violence de « blacks blocs » (sic) ultra-gauchistes, et leur terrorisme quasiment fasciste (belle inversion rhétorique), tout ça pour une simple vitrine brisée, vous ne verrez guère les mêmes éditocrates s’émouvoir trop ostensiblement de ce qui suit. Pourtant, voilà un déchaînement de haine fasciste contre tous les symboles que leur idéologie répugnante rejette qui se sont retrouvés fracassés en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire. Voilà qui n’empêche cependant pas cette représentante de l’Action française née avant la honte de déclarer ceci :

Nos consignes sont très claires, nous interdisons toute action violente”, a déclaré Camille Berth, secrétaire général adjoint du mouvement royaliste, interrogé par l’Agence France presse.  (source)

On voit ça… La démonstration totalement factuelle de la non-violence bien connue des petites frappes royalistes de l’Action française (dont il n’est pas inutile de rappeler le positionnement réel ) est d’une limpidité évidente, comme le rappelle utilement Pierre Plottu avec cette succession d’agressions récentes :

Des racailles de ce mouvement royaliste ont ainsi tenté de commettre une agression qu’ils ont eu en outre (signe de leur sentiment de toute puissance) l’indécence de revendiquer, au lycée Montaigne… Un épisode bien peu glorieux en vérité, comme je l’explique ici.

Puis à Rennes ensuite, le 9 décembre dernier, ils s’en sont également pris à un groupe d’étudiants :

Et là encore, on peut constater comme moi leur agression à main armée d’étudiants à Strasbourg, faisant un blessé hospitalisé suite à l’attaque, qui s’est vu prescrire 7 jours d’ITT. Une paille, n’est-ce pas ?

Mais cela ne leur suffisait visiblement pas pour faire régner la terreur dans ce pays. Ce week end encore, les fachos ont récidivé de plus belle, ivres de leur toute puissance, comme jamais sous le gouvernement d’un Macron étrangement complaisant….

Comme le rapporte France Bleu Maine, l’antenne locale de la chaîne de radio publique, cette horde a notamment attaqué plusieurs bars dont un particulièrement fréquenté par la communauté LGBT, saccageant plusieurs terrasses.

Un peu avant 22h, il s’en sont pris au bar Le Lézard, identifié par les assaillants comme marqué à gauche, où les clients, apeurés, ont fini par se réfugier dans le fond de l’établissement, comme l’a raconté un témoin à Ouest France. Pendant ce temps, les manifestants jetaient des tables et cherchaient à briser les vitres. 

Le groupe d’extrême droite Ouest Casual a revendiqué dimanche soir sur sa page Facebook des affrontements avec des militants antifascistes, qui s’étaient rassemblés pour une contre-manifestation. « Malgré de nombreux appels des antifas à venir perturber la commémoration vendéenne, notre événement a bien eu lieu. Une centaine de types présents pour empêcher les perturbateurs… », écrit le groupe. (source)

Il est à noter que le rassemblement royaliste quia donné lieu à ces actes de violences et de vandalisme était soutenu par Louis de Cacqueray-Valmenier , un personnage particulièrement immonde..

Pourtant, malgré ses idées de toute évidnece tellement raccord avec les petites frappes d’extrême-droite incriminées, voilà ce que déclare ledit petit facho pour se dédouaner à bon compte de ses responsabiltiés :

Les lecteurs/trices apprécieront.

Post-scriptum : peu de temps après l’écriture de ce billet, La Horde a relayé cet article du Collectif antifasciste de la Sarthe, qui décrit dans le détail le déroulé exact des faits, histoire de lutter contre la propagande de l’extrême-droite, qui tente de se dédouaner à si peu de frais de ses multiples exactions…

3 commentaires

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.