Où le #RN tente de récupérer médiocrement le #5decembre2019

L’affaire ne manque pas de sel. Sébastien Chenu, transfuge de LR vers le FN devenu depuis RN, s’est vanté sur twitter d’avoir été taper la causette tranquillou avec des militant.e)s de la CGT et de FO.

Cette scène s’est déroulée le jeudi 5 décembre, dans la zone industrielle de Prouvy (Nord). Mais la réalité n’est pas tout à fait conforme au storytelling de l’élu d’extrême-droite, qui a tenté de récupérer à son médiocre profit la chose, comme le raconte médiapart ici. En réalité, bien loin de ses fantasmes, il s’est fait éjecter par lesdits militants, à renfort de « C’est toi le problème » et va « Va manger du caviar avec Marine ! »,

« Il est arrivé vers 13 heures et il est resté deux minutes le temps qu’on le dégage », rapporte Gaétan Helon, militant au syndicat CGT des étudiants et lycéens apprentis de Valenciennes.
« On ne veut pas de fachos dans nos manifs », détaille-t-il, en écho aux déclarations de Philippe Martinez qui avait expliqué que les responsables du RN ne seraient pas les bienvenus dans les cortèges le 5 décembre.

source

Les lecteurs.trices jugeront de l’honneteté du procédé…