haine en ligne : vite, un frein, ça urge ! [lecture déconseillée aux âmes sensibles] #JVC #avenoel #fachosphere

On connait ici la propension de certains internautes au front particulièrement bas de JVC (ici, l’un de leurs mèmes caractéristiques 🙂

… de répandre leur haine, leur racisme et leur sexisme dégueulasse en cyber-harcelant de surcroît tous ceux et surtout celles qui contrarient leur liberté d’expression chérie… Laquelle ne répugne guère – c’est même leur marque de fabrique, démonstration à l’appui – à faire dans l’apologie du racisme, de l’antisémitisme, du viol, aux intimidations allant jusqu’aux menaces de mort, au terrorisme d’extrême-droite, et cela dans la plus totale impunité, à quelques rares exceptions près :

Ce que l’on savait moins, c’est que certains de ces valeureux gamers aux convictions si indéniablement humanistes, toujours à la recherche d’encore et toujours plus d’adrénaline à donner à leurs pulsions les plus reptiliennes, comme chacun.e pourra le constater à la seule lecture de leur charmante page d’accueil…

… des imbéciles qui profitent de leur pseudo (qui devrait à mon sens incliner à encore plus de responsabilité personnelle, ce qui est mon cas) pour étaler aux yeux du grand public les pires horreurs, ont trouvé JVC beaucoup trop timoré. Ce site briderait leur expression libre et non faussée… Les ravages du libéralisme pur jus : un abrutissement total. Ils se sont donc réfugiés sur un forum dénommé Avenoel, vous l’aurez deviné, à la faveur du visuel ci-avant. Démonstration de leurs qualités d’écriture indéniable, de leur forte valeur intellectuelle ajoutée, et de leur grand sens moral (une véritable entreprise d’intérêt collectif, assurément !) avec Rockaya Diallo, journaliste et militante antiraciste et féministe. Une cible de choix par conséquent pour la fachosphère, et les pires tarés racistes et sexistes franchouillards, de la terre… et au delà :

Je suis allé voir ce forum. Le moins qu’on puisse écrire est qu’il n’y a pas de la lumière à tous les étages… Le répugnant et l’immonde y est toujours certain. S’il y en a encore pour penser qu’il faut tout laisser faire et dire sur internet, alors, je ne peux plus rien pour vous. Ce n’est pas mon avis. On trouve les moyens techniques de faire fermer des sites faisant l’apologie du terrorisme (des gens en effet fortement toxiques, jusqu’à la mort et aux massacre de masse, pour notre commune humanité), et on laisserait tourner sans conséquences pour leurs auteurs de telles turbines à vomi aussi ignobles et insupportables, comme peuvent l’être également un GrandFacho.com ou un Démocratie Participative, ou un E&R, et il faudrait laisser faire ? Bel exemple pour notre jeunesse, cette permissivité là… Mais je dois être, très probablement, un vieux con.

« Vazy, booomer ! »

-…… #NotInMyName

1 commentaire

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.