« Nice nationaliste » : un disciple de Benedetti condamné pour apologie du terrorisme #antisemitisme

Si vous ne connaissez pas Yvan Benedetti, vous ne savez pas ce que vous perdez : un homme charmant, exquis comme on en fait plus. Et complaisant, avec ça. La preuve : il a bien voulu répondre tout à fait courtoisement à une commission sur les groupuscules d’extrême-droite de l’Assemblée Nationale. Tout est ici. Rien que du beau… (STOP : de la merde) :

source… et suite

Or, il se trouve que l’un de ses adeptes au front tout aussi bas, Clément D., un membre de « Nice nationaliste », qui devait être jugé avec 7 autres membres de ce groupuscule, vient d’être condamné, contrairement à ses autres condisciples (1) pour une affaire dont j’ai déjà évoqué les détails ici.

(Concernant l’attentat antisémite de Pittsburgh, et son auteur, Robert Bowers, c’est par ici.)

C’est donc ce genre de tueries de masse immondes, massacrant des innocents sous le seul prétexte de leur religion, que vénèrent ces individus, qui n’ont donc franchement rien à envier à ceux de Daesh.

Enregistré. Next.

source

(1) Ils étaient également poursuivis pour injure publique et provocation à la haine envers la communauté homosexuelle et pour apologie de crime contre l’humanité. Tous ont été relaxés. Leurs avocats avaient plaidé la nullité de la procédure en raison d’un vice de forme dans les poursuites engagées par le parquet. (source)