les « inconnues » de #Nemesis trahies par… Boulevard Voltaire !

Ici, je vous informais de la nature des soi-disant féministes qui ont tenté d’instrumentaliser la cause des femmes, ce week-end, pour les besoins de leur ignoble propagande raciste et xénophobe, j’ai nommé Némesis. qui n’a pas oublié d’envoyer sa vidéo à toute la fachosphère pour se victimiser… Je vous y disais aussi qu’il ne se passerait pas bien longtemps avant qu’on ne mette des noms et des visages sur lesdites petites fachotes dont il s ‘agit. Et bien, ça n’a pas tardé ! 😂 Mais je ne me doutais pas qu’on pouvait à ce point compter sur la bêtise de ces gens là eux-mêmes… En l’occurrence, de celle du site de Martial Bild, Boulevard Voltaire :

Et grâce au travail de Seb (dont on a déjà pu apprécier la pertinence comme l’efficacité ici), on découvre qu’à partir de ce matériau fourni si gracieusement par les fafs eux-mêmes, certains visages ne nous sont pas inconnus, d’autres davantage…

Celle-ci, précisément, était restée dans ma mémoire…

Je ne connaissais cependant pas celle-ci dessus. Quand à celle-ci, je vais aller voir ça de près…

En attendant, Seb a travaillé, comme il l’explique au début de son thread sur twitter, avec un journaliste de Libé, dont le travail est visible ici (article payant au moment où j’écris ces lignes). Faites passer.

Une réflexion sur “les « inconnues » de #Nemesis trahies par… Boulevard Voltaire !

Les commentaires sont fermés.