Où les petits producteurs de haine abandonnent leurs créatures… #Bayonne #RN #FDesouche #Islamophobie

source

Suite à l’attentat raciste visant la mosquée de Bayonne, perpétré par un ancien candidat du FN/RN, Claude Sinké, il est intéressant de noter que même les personnalités et sites d’extrême-droite, débordés par les commentaires haineux, ouvertement racistes et faisant l’apologie du terrorisme, sont obligés de supprimer leurs publications pour ne pas encourir les foudres de la loi…

Ce mercredi 30 octobre, le post de Robert Ménard a disparu de sa page officielle, comptabilisant plus de 41 000 abonnés. Le maire de Béziers, contacté par CheckNews, confirme être à l’origine de cette suppression. La raison ? Un trop grand nombre de commentaires haineux.

La page officielle du Rassemblement National semble avoir connu le même problème. Hier, plusieurs captures d’écran publiées par des journalistes sur Twitter et sur le site de France Info indiquaient que le communiqué du parti, qui «condamne avec la plus grande fermeté l’attaque de la mosquée de Bayonne» était reçu de manière particulièrement négative sur Facebook. De nombreux propos y minimisent voire légitiment l’attaque. «Rien à faire de la mosqué.Je vote RN mais gaffe de pas pousser le bouchon au risque de s’y perdre.Avec ces propos je vais finir par douter à savoir de quel côté vous êtes réellement ??» lance un internaute. Un autre se contente d’écrire : «Je ne condamne pas.»

Idem pour Fdesouche : la page du site d’extrême droite a dans un premier temps relayé un contenu sur l’attaque de Bayonne sur sa page Facebook, avant de faire machine arrière et de le supprimer. Là aussi des internautes ont relevé des propos haineux particulièrement violents qui auraient été tenus sur la publication avant suppression. Un compte aurait ainsi écrit : «Souhaitons qu’ils meurent ça fera deux étrons de moins», en référence aux deux personnes gravement blessées dans l’attaque. Contacté, le créateur de Fdesouche, Pierre Sautarel, s’est contenté de nous indiquer qu’il ne «s’occupait pas de Facebook».

source

Voilà qui s’appelle assumer ses responsabilités…

Ménard, le RN , FDesouche, submergés par les monstres qu’ils ont créés… Cela nécessitait bien évidemment d’être souligné ici. S’ils pensent qu’ils vont se défausser si facilement… Je serai toujours là – avec d’autres – pour leur mettre le nez dans leur caca. Les archives de ce blog sont là pour étayer le dossier d’accusation.

Ici, par exemple, l’auteur de l’attentat raciste de Bayonne, Claude Sinké, sur une photo aux côtés de Marine Le Pen.

La vérité est cruelle, pour les bas du front.

3 commentaires

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.