Thibaud Gond-Manteaux, un « néo » nazi candidat #RN aux municipales en Alsace

Ohhhh…. Comme je ne suis pas très étonné du tout, du tout… Pourtant, la cheftaine des bas du front (national) prétend qu’ils ne savaient pas :

source

Je pense quant à moi que ce qu’ils ne savaient pas, surtout, c’est qu’ils allaient se faire prendre… la main dans le pot de cette confiture dont ils raffolent si généralement : le racisme. Car c’est bien cela, et cela seulement qui a motivé si essentiellement la carrière déjà bien prolifique – en matière d’infractions notables à notre éthique humaniste – de la petite ordure fasciste dont je veux absolument conserver la trace ici, en vue de l’édification des masses laborieuses, et pour les générations futures…

Celui dont Marion-Anne Perrine Le Pen pour l’état civil prétend découvrir les condamnations après son retrait de candidature aux élections municipales, Thibault Gond-Manteaux, le chef des bas de plafond alsaciens, c’est lui :

Ne lui donnerait-on pas le bon dieu sans confession, selon la formule de nos aïeux ? Comme il présente bien… Une gueule de gendre idéal, loin, bien loin de l’image de pouilleux genre punks à chien que les mêmes tendent à donner de nous autres, les gauchistes et les anars, les sans voix. Pourtant, le susdit a déjà un bien lourd passé en regard de son jeune âge, en matière de dégueulasseries du genre de celles que je pourchasse âprement ici :

source

(pour plus de détails sur cette agression (à 10 contre 2 ! A coups de poings et de couteau…Quel courage…), voir ici)

source

j’apprends ici qu’il a démissionné de tous ses mandats pour le parti d’extrême-droite :

je constate qu’il a également fermé son compte facebook... Mais mon bonheur n’est pas tout à fait complet : il a encore un compte twitter, sur lequel il a officié jusqu’à encore récemment, le 20 octobre. Et j’apprends ici qu’il serait agent d’assurance… Voilà un sale type à qui je ne confierais pas mes affaires, qu’on se le dise !

Voilà une affaire en tous cas qui démontre assez la nécessité de conserver des archives sur les individus peu scrupuleux dont il s’agit… au cas où il leur prendrait l’envie de refaire surface…

Fait. Avec une alerte google pointant sur son blaze, au kazou. Et toc, ça lui apprendra.