#Acab (surtout Alliance Police) #violencespolicieres

S’il y avait besoin encore d’illustrer la particulière dégueulasserie de certains flics, l’attitude d’Alliance Police, syndicat extrêmement droitier, suffirait à le démontrer.

Alors que certains internautes dénonçaient à juste titre l’ignominie et l’amoralité, voire l’absence d’éthique qu’il y a à se foutre de la gueule des éborgnés (par les violences policières et l’utilisation outrancière, abusive, et contraire aux droits humains fondamentaux des LBD), une provocation vraiment ignoble confirmée notamment par ces images ci-dessus, qui ont fait le tour des réseaux sociaux, voilà ce que ce syndicat de flics fachos (pléonasme) répond avec une médiocrité et une irresponsabilité totale :

source

Alors, quand on met bout à bout les innombrables violences policières si tristement banalisées et leurs auteurs si rarement inquiétés et jamais réellement condamnés,les mensonges éhontés de la police érigés en système d’auto-défense (dont l‘affaire Legay est l’une des illustrations de notoriété publique), les flics racistes (dont ceux de France Police qui se commettent si volontiers sur les sites dits de réinformation et ceux de la fachosphère), où ceux qui ne répugnent pas à l’appel à la haine sur internet en se lâchant sur les insultes racistes sur les réseaux dits sociaux…, les flics machistes, virilistes , sexistes et homophobes, ceux qui refusent de prendre en compte les violences sexistes en se moquant de surcroit si volontiers des victimes (quand ils n’en commettent pas eux mêmes... ), ce patron de DGSI accusé de viol sur mineure, la proportion particulièrement préoccupante de flics d’extrême-droite dont certains vont jusqu’à l’apologie du nazisme, et les dangers de terrorisme raciste inhérents à ce phénomène des forces de l’ordre infiltrées par ce genre d’idéologie, on a bien raison de penser ce qu’on pense… Pour être respecté, il faut être respectable.

#acab.