l’ennemi était à l’Intérieur… #AFO #terrorismeXdroite

[Encore une démonstration de plus que l’islamophobie n’existe pas, dans notre pays, sans doute]. On avait découvert l’année dernière qu’un ex-flic, Guy Sibra, était à la tête de ce gang de terroristes d’extrême-droite qu’est l’AFO (qui avait notamment pour projet à forte valeur humanitaire ajoutée d’empoisonner de la nourriture halal à grande échelle, dans la région parisienne)…

source

…Et voilà que l’on apprend donc, ces jours derniers, qu’un diplomate était également impliqué dans ce mouvement ignominieux, qui prend très à la lettre les enseignements de Renaud Camus et de sa thèse complotiste du «  grand emplacement « en se lançant dans une croisade aux motivations pour le moins… discutables :

source

Sur les réseaux sociaux, son palmarès professionnel est assez prestigieux…. du moins pour les militaristes, dont je ne suis pas :

… Ce parcours sans anicroche dans la hiérarchie militaire ne l’a pourtant nullement empêché d’en arriver à ce point d’infamie là :

… et après tout cela, il faudrait nourrir une confiance aveugle en cet Etat et son fameux « pacte républicain », brandi à tour de bras par des politiques peu avares de leitmotivs devenus creux ? Visiblement ici, en l’espèce, le voilà particulièrement faussé, ledit pacte… Comment pourrait-on avoir encore confiance en des forces de l’ordre de plus en plus visiblement vérolées par l’extrême-droite et ses idées détestables ?

Ici, je posais publiquement la question, mais maintenant, vous avez la réponse…

source

Le cas de ce diplomate de l’AFO et de son chef, l’ex flic Sibra, ne sont pas des cas aussi isolés qu’il n’y parait pour le néophyte. Un autre cas auquel me fait penser cette histoire présente a défrayé la chronique en Allemagne, qui était passé quant à lui par… St Cyr, une école bien française. Que doit-on en déduire, au juste ?

Le ver est dans le fruit…

je répète, l’ennemi est à l’Intérieur.

#acab (et faites pas chier, les puristes : les militaires, c’est tout pareil).