ya (quand même) une justice…

En juillet 2018, un suprémaciste blanc mettait le feu à la synagogue d’Exeter, dans le sud du Royaume-Uni. Une caméra de vidéosurveillance a filmé son acte, mais aussi le moment où le feu lui revient au visage.

La vidéo a été publiée par le Mirror. On y voit Tristan Morgan, en train de casser une vitre de la synagogue puis y vider un bidon d’essence. L’homme de 51 ans allume ensuite une allumette qu’il jette dans le lieu de culte. L’explosion propulse les flammes à travers la fenêtre, tout droit sur le visage du pyromane qui éteint les flammes dans ses cheveux avant de prendre la fuite.

Arrêté à son domicile, Tristan Morgan avait été retrouvé avec les mains, le front et les cheveux brûlés. Depuis, l’homme a plaidé coupable pour incendie criminel et deux autres faits liés au terrorisme. Le tribunal de Londres l’a condamné à une détention à l’hôpital.

Lors de son arrestation, il avait notamment demandé aux forces de l’ordre : «S’il vous plaît, dites-moi que cette synagogue est en train de brûler. Sinon, cela voudrait dire que je me suis mal entrainé.»

(source)